Vous avez déjà visité les lieux les plus importants de New York, voilà 5 activités insolites pour vous occuper quelques jours de plus !

Si vous partez bientôt visiter New York, vous allez naturellement découvrir les monuments les plus célèbres de la ville, comme la Statue de la Liberté, l’Empire State Building et faire une promenade dans Central Park. Si vous ne restez que quelques jours, vous aurez de quoi faire en termes de visites « classiques ».

Mais si vous avez déjà fait les visites incontournables de New York ou bien que vous y séjournez plus d’une semaine, voilà 5 activités insolites que vous pouvez faire pour occuper vos journées !

1. Allez marcher sur la plage à Coney Island

Si vous avez besoin de vous rafraîchir ou de prendre l’air, prenez un métro pour Coney Island (environ 45 minutes de Manhattan) pour vous balader sur sa plage de sable doré. Vous trouverez aussi une vieille promenade en bois le long de laquelle vous apercevrez le parc d’attractions de Luna Park. Ouvert en 1903 puis fermé en 1944 suite à un incendie, ce parc a été réhabilité en 2010, mais a gardé ce côté « ancien ». Une façon idéale de passer un après-midi.

Coney Island est aussi le lieu de naissance du hot-dog ! Vous trouverez beaucoup d’endroits pour en manger un sur la promenade, bien que le hot dog le plus célèbre est certainement celui proposé chez Nathan’s Famous Hot Dogs. Délicieux !

2. Explorez Roosevelt Island

Bien que faisant techniquement partie de Manhattan, Roosevelt Island est encore relativement méconnue des touristes. La meilleure façon de se rendre à l’île est en téléphérique, accessible à l’angle de la 60th Street et de Second Avenue. Avant qu’elle ne subisse elle aussi le développement immobilier, Roosevelt Island abritait un pénitencier et un grand hôpital.

Aujourd’hui, elle offre de belles promenades au bord de l’Hudson River sans les foules de touristes, et de belles vues sur l’Upper East Side. À l’extrémité sud de l’île se trouve le FDR Memorial Four Freedoms Park, ouvert en 2012 comme mémorial au président Roosevelt et sa croyance en quatre libertés humaines fondamentales : la liberté de parole et d’expression, la liberté de religion, la liberté de vivre à l’abri du besoin, et la liberté de vivre à l’abri de la peur.

3. Visitez la station de métro abandonnée de City Hall

« City Hall » est une ancienne station de New York ouverte en 1904. Ce fut la première station de métro ouverte à New York. Elle n’est plus en service mais elle reste très intéressante pour son architecture très spéciale. Fermée au public, il est toutefois encore possible de la voir en empruntant la ligne 6 du métro jusqu’à son terminus « Brooklyn Bridge / City Hall ».

Il faut alors discrètement rester à bord de la rame et attendre que le métro reparte. C’est dans cette station fantôme que le métro ira pour faire demi-tour.

4. Apprenez-en plus sur les plus anciens résidents de New York

Croyez-le ou non, il y existe beaucoup de visites guidées qui explorent certaines des plus belles églises et des plus beaux cimetières de New York, comme le tentaculaire cimetière de Green-Wood de Brooklyn. À Harlem, l’élégant Trinity Cemetery & Mausoleum est le dernier lieu de repos de l’homme d’affaires John Jacob Astor IV (qui est mort sur le Titanic), l’ancien maire de New York Ed Koch ou encore l’acteur Jerry Orbach.

Enfin, le New York Marble Cemetery, un petit lieu caché dans une allée d’East Village, est seulement ouvert au public une fois par mois, très mystérieux !

5. Plongez dans l’époque de la prohibition

Pendant les années 20 et le début des années 30, la prohibition a eu lieu aux États-Unis, ce qui veut dire qu’il était illégal de vendre de l’alcool. Cependant, à New York, les gens continuaient de vendre et d’acheter de l’alcool, bien que dans le secret. Des bars clandestins dits « Speakeasy » ont vu le jour que pour les clients continuent de profiter des soirées alcoolisées.

Aujourd’hui, des bars décorés au style de la prohibition sont extrêmement populaires, avec des bars cachés dans des bâtiments discrets, et même des bars dissimulés derrière des portes dérobées. En effectuant un tour des bars « clandestins » de la ville, profitez de quelques cocktails en plongeant en plein époque de la prohibition.

Profitez bien de votre séjour dans l’immensité de New-York et si vous le pouvez, réservez un vol en hélicoptère pour survoler Big Apple et en prendre plein les yeux ! 😉

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 10 votes.
5 choses insolites à faire à New York écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 5/5 - 10 vote(s)
commentaires Facebook