Vous rêvez depuis très longtemps de prendre la route sur plusieurs jours, d’enchaîner les kilomètres pour visiter les plus beaux coins de notre pays à deux-roues ? Peut-être même de voyager à l’étranger avec votre propre bécane ?

Si chaque année des milliers de routards enfourchent leur moto pour partir en road-trip, c’est bien parce que ce type de voyage offre des sensations incomparables. Mais un voyage moto ne s’improvise pas. Derrière chaque expédition réussie, il y a une bonne préparation et des mesures de sécurité respectées. Lesquelles ? Suivez nos cinq conseils…

▶️ Liberté oui, partir à l’aveuglette non.

La première chose à faire, c’est choisir l’itinéraire. Pour cela, les circuits proposés par les professionnels du voyage sont une mine d’inspirations. Pays, villes, sites naturels, monuments historiques, villages d’intérêt, quelques clics sur internet vous permettront d’arrêter un choix.

Inutile de préciser que vous devez tenir compte de votre niveau, du type de moto à piloter (scooter, roadster, cross, routière, trail…) et in extenso des distances à parcourir, de l’état des routes, des arrêts et visites à faire, pour être sûr de profiter de l’aventure. Les débutants doivent se tourner vers des balades organisées sur des circuits accessibles, tandis que les riders chevronnés s’orienteront vers des raids extrêmes.

▶️ Faire une révision de votre moto

Une fois l’itinéraire choisi, vérifiez que votre bécane est parfaitement en état pour l’occasion. Une révision générale de la moto s’impose, idéalement par un professionnel. On ne vous le dira jamais assez : en vadrouille, la prévoyance est de mise si on veut éviter les mauvaises surprises !

Vérifiez l’état d’usure et la pression des pneus, car s’ils sont trop usés, des risques de crevaison, de glissements, d’aquaplanage et pire, de dysfonctionnement du freinage sont à craindre. Contrôlez également les freins avant et arrière, l’éclairage qui est gage de votre visibilité, sans oublier le niveau des fluides (huile, liquide de frein…). Il va peut-être falloir faire une vidange si votre dernier périple comptait plus de 6 000 km.

▶️ Remplir un sac de « au cas où »

Même si on associe généralement le voyage moto à l’idée d’un voyage « léger », certains outils et équipements sont incontournables pour être paré à toute éventualité et garantir votre sécurité.

Au moment de faire votre ou vos sacs, laissez un peu de place pour : un kit de survie (incluant impérativement une bombe anti crevaison), une lampe torche, une trousse de premiers secours, un jeu de clés, des câbles de rechange (freins, embrayage, accélérateur). Sur vous, n’oubliez pas le casque de sécurité, les gants, le blouson coupe-vent et l’antivol de la moto, pour les arrêts. Enfin, n’oubliez pas l’appareil photo et la bouteille d’eau pour bien s’hydrater tout au long du voyage…

▶️ Établir son budget

L’argent dépensé au cours d’un voyage dépend de la saison, du pays à visiter et du type de moto que vous pilotez.

Le nombre de kilomètres à effectuer par jour et le carburant correspondant, les billets d’avion, l’hébergement, les repas, les éventuels péages, les tickets d’entrées aux sites et parcs, les assurances (santé, dépannage, dégâts matériels, rapatriement…), sont autant de postes de dépenses à considérer pour estimer le coût du voyage, auquel il faudra rajouter un supplément, juste au cas où…

▶️ Une moto et des compagnons sur lesquels compter…

Choisissez une monture maniable, qui vous met en confort et s’adapte à vos niveau et style de conduite. De plus, renseignez-vous bien sur la nature et les reliefs des sentiers à traverser, car le type de machine à piloter doit également s’y accommoder.

Et que vous soyez un habitué du guidon ou novice, la recommandation ultime c’est ne jamais partir seul. Préférez les voyages de groupe et au moins à deux, pour pouvoir compter sur une présence rassurante et une aide amicale en cas de souci.

En respectant ces quelques conseils, il n’y a aucune raison pour que votre aventure en deux-roues se passe mal. L’idéal étant de partir en road-trip moto organisé avec une agence, qui en plus de raccourcir la liste de préparatifs, vous assure un voyage serein et sécuritaire 🙂

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 4.6/5 avec 7 votes.
5 conseils pour réussir votre voyage moto écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 4.6/5 - 7 vote(s)

commentaires Facebook