Maria de Villota la pilote de Marussia F1 a été victime d’un accident incompréhensible lors d’une séance d’essai en Angleterre sur l’aérodrome de Duxford dans le Cambridgeshire.

Accident-Maria-de-Villota

L’accident a eu lieu dans des circonstances inexpliquées, alors que la pilote revenait d’une première session de tests aérodynamiques à plus de 300 km/h sous la pluie, elle se rend au stand où l’attendent les ingénieurs de Marussia, elle ralentit puis ré-accélère  avant de foncer dans le camion de l’écurie et de se coincer en-dessous. La collision a eu lieu sur le dessus de la MR-01 mais le casque a aussi pris l’essentiel du choc. Elle était consciente à l’arrivée des pompiers, elle bougeait les mains mais le reste du corps semblait inactif. Les pompiers ont mis plus d’une heure à la désincarcérer. Un membre du l’équipe médicale a annoncé que sa vie était en danger malgré l’ensemble des soins reçus à l’hôpital d’Addenbrooke à Cambridge pour ses traumatismes crânien et faciaux.

À l’heure actuelle, son état est critique mais stable. En raison de ses graves blessures à la tête, Maria a perdu son œil droit. Elle souffre actuellement de multiples fractures et de blessures sérieuses à la tête et au visage, plusieurs opérations ont déjà été effectuées mais d’autres sont à venir.

Nous espérons que Maria va aller bien mieux dans les jours à venir, nous envoyons toutes nos pensées à la famille de Villota.

EDIT DU 13/07/2012:

C’est avec grande joie que nous vous annonçons que Maria va mieux. Son état est maintenant stable et évolue positivement de jour en jour. Les membres du team Marussia trouve le rétablissement de la pilote « remarquable« . Elle est sortie du coma, n’est plus sous sédatifs, a quitté le service des soins intensifs et arrive même à communiquer de temps en temps avec son entourage et les médecins. Les progrès sont tellement flagrants qu’elle pourrait même être rapatriée en Espagne la semaine prochaine.

Autre information importante, depuis l’accident mortel d’Ayrton Senna en 1994, la FIA (Fédération Internationale Automobile) met la priorité sur la sécurité des pilotes et nous n’avons pas noté de nouveaux décès depuis. C’est pour cette raison que la FIA souhaite examiner le casque de Maria de Villota, non pas pour une enquête puisqu’il s’agissait d’essais privés mais pour faire évoluer les règlements si nécessaire et surtout éclaircir les conséquences de l’accident.

EDIT DU 24/07/2012:

Maria est enfin rentrée en Espagne à Madrid. Trois semaines après son terrible accident, son état est stable et plutôt réconfortant. Elle fait des progrès significatifs et a même souhaité écrire un petit mot de remerciement à toutes celles et ceux qui l’ont encouragés de prêt ou de loin dans son rétablissement.

Après une enquête interne chez Marussia concernant les causes de l’accident, la thèse du problème technique est complètement écarté. Tout le mystère reste dans la mémoire de Maria, qui malheureusement ne se souvient absolument pas du crash.

nouvelles-maria-de-villota

Encore une fois, nous lui envoyons tout notre courage et lui souhaitons un bon rétablissement.

EDIT DU 03/09/2012:

Depuis notre dernière mise à jour, Maria a subi de nouvelles opérations chirurgicales suite à ses fractures du visage et est toujours très bien entourée par sa famille, ses proches et l’équipe de Marussia. La pilote se rétablit très bien, elle devrait même apparaître dans les médias d’ici quelques semaines. Concernant les causes de l’accident, la FIA continue de mener l’enquête, beaucoup de questions seront posées à Maria dès que son état de santé se sera nettement améliorer. On vous tient au courant.

EDIT DU 10/10/2012/

Maria va mieux, c’est une certitude. Elle fera sa première apparition en public demain le jeudi 11 octobre à Madrid, pour une conférence de presse. Elle parlera de l’accident et de son rétablissement. C’est sans doute demain qu’elle nous en dira plus sur la suite de sa carrière dans les sports automobiles.

Maria a répondu à un interview pour le magasine espagnol « Hola ». Elle nous révèle ne plus avoir de goût ni d’odorat et d’être victime de maux de tête chroniques suite au choc qu’elle a subi. Maria a d’ailleurs perdu un œil dans ce terrible crash et elle a pu voir ce qui se cachait sous le bandeau, c’est-à-dire 104 points de suture, ce qui l’a terrifié. Elle avoue aussi se rappeler de tout l’accident: des essais, de la ligne droite et de l’impact. Tout lui est revenu au moment où elle croyait passer un check-up pour la FIA. Elle s’exprimait en anglais et son père lui a demandé de parler en espagnol pour que sa mère comprenne et c’est à ce moment-là que tout lui ai revenu. Nous suivrons la conférence, rendez-vous ici pour en savoir plus.

maria-de-villota-apres-accident

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 8 votes.
Accident Maria de Villota écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 8 vote(s)

commentaires Facebook