Le français Alain Robert a escaladé la tour Montparnasse à Paris, le drapeau du Népal en poche, pour rendre hommage aux victimes et soutenir les habitants népalais après la catastrophe naturelle qu’à subit le pays.

alain-robert-seisme-nepal-montparnasse-paris

AFP/CITIZENSIDE/YOANN JEZEQUEL

Le sportif Alain Robert surnommé le « Spider-Man français », s’est illustré dans un  nouveau défi: grimper en haut de la Tour Montparnasse, haute de 210 mètres,  dans la capitale. Cette fois-ci, Alain Robert a grimpé pour une cause particulière: les victimes du tremblement de terre au Népal. Il a souhaité «apporter un peu de soutien aux victimes du tremblement de terre» et aux «confrères bloqués au camp de base de l’Everest». Parmi ces passionnés d’escalade, victimes du tremblement de terre au Népal, «il y a des admirateurs d’Alain Robert».

Comme à son habitude, c’est à mains nues et sans harnais de sécurité que le « Spider-Man français » a gravi la tour. Il a ensuite accroché le drapeau népalais à la tour.

alain-robert-seisme-nepal-montparnasse-paris

AFP PHOTO/STEPHANE DE SAKUTIN

C’est la troisième fois qu’Alain Robert escalade la tour parisienne. La première fois c’était en 1995. Alain Robert s’est aussi amusé à monter en haut de la Tour Eiffel, l’Empire State Building à New York, les Petronas Twin Towers à Kuala Lumpur et dernièrement, la Cayan Tower de Dubaï.

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 1 votes.
Alain Robert escalade la tour Montparnasse pour le Népal écrit par Sarah avec une note moyenne de 5/5 - 1 vote(s)

commentaires Facebook