Décidément, les atterrissages difficiles à Birmingham sont fréquents depuis quelque temps.

atterrissage-difficile-avion-birmingham

Rappelez-vous en décembre dernier, à cause du vent, un pilote a été obligé de remettre les gaz au lieu d’atterrir sur la piste n°15 de l’international Birmingham Airport. Ici, ça n’est pas le cas, le pilote réussit à faire atterrir le Boeing 767-300 de 120 tonnes tant bien que mal malgré les énormes rafales de vent. Les chevronnés reconnaitront l’atterrissage en crabe, à maitriser absolument en cas de vent de travers. En tout cas, on ne peut que saluer la maitrise de l’appareil, on pense aux passagers qui ont du passer un sale quart d’heure…

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 2 votes.
Atterrissage difficile à Birmingham écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 2 vote(s)

commentaires Facebook