Salut à toutes et tous !

Je sais que vous êtes de plus en plus nombreux à venir consulter ce méga blog qu’est Startin’Sport, et je remercie toute l’équipe de me donner de nouveau la chance de m’exprimer ici.

Nous nous étions quittés alors que je rentrais à peine du Maroc. Depuis, pas mal de choses ont bougé et ma saison sportive a bel et bien débuté…

La première grande échéance était les Championnats du Monde IKA (dont Startin’Sport a bien relayé les résultats !) et le Championnat de France FFVL de vitesse, qui se déroulaient chez moi à Port Saint Louis (13), du 30 mars au 5 avril.

Cet évènement implique de gros enjeux pour moi.

D’abord parce qu’avec la tentative de record du monde en Namibie en  Novembre prochain, un 3ème titre de Champion du Monde est le second objectif que je m’étais fixé cette année.

Ensuite, parce que je « joue » à domicile, et que je me dois de gagner devant mes amis et mes proches.

Et enfin parce que je reste invaincu chez moi depuis 2006 !!!

Avec les meilleurs mondiaux qui prenaient part à cette compétition, nous savions que le niveau serait là… Rob Douglas, Seb Cattelan, Sylvain Hoceini, Sjoukje Bredenkamp, Charlotte Consorti, les meilleurs de la discipline avaient fait le déplacement.

Et l’équipe du club de kite local Delta Mistral Camargue était au top pour les accueillir !

Mais c’est le vent qui cette année a décidé de bouder un peu la Plage NapoléonUn seul petit jour de Mistral sur 7, c’est un peu dommage tout de même. Cette journée nous aura néanmoins permis de valider un résultat, avec 2 manches courues.

« Slalom entre les vagues ! » – Crédit Photo : Ian Edmondson – EXPIX.co.uk

 

C’est Rob qui remporte la première, en partant bien toilé dès le début de la manche… contrairement à moi qui hésite un moment entre 9 et 10m!

Une erreur qui va me coûter 2 places sur cette première manche. On ne m’y reprendra pas…

Mais du coup, je repars ultra motivé pour la seconde manche, dans un mistral qui se fait de plus en plus asthmatique, et là, c’est Bandit Dos 12m d’entrée !

Mon aile est rapide malgré ce vent léger, ce qui me permet d’effectuer 3 runs au dessus de 30 noeuds, conditions sine qua non pour valider une manche.

« Concentration pour exploiter la moindre risée dans le vent léger » – Crédit Photo : Ian Edmondson – EXPIX.co.uk

 

Mais cette fois-ci c’est le Rob Douglas qui est à la ramasse, mauvais choix de matos apparemment, et il ne décroche que la 7ème place… synonyme de 3ème place au classement général !

C’est Sylvain Hoceini qui passe second, rider régulier et amateur de ces conditions plutôt light.

 Avec ces 2 manches courues, j’atteins mon premier objectif de la saison, ce 3ème titre mondial consécutif, sans oublier un second titre de Champion de France !!!

 » En compagnie de la nouvelle Championne du Monde de vitesse, l’américaine Melissa Gil » –  Crédit Photo : IKA – MS

 

Bref, le mois d’avril commençait bien ! Et ce n’était pas fini…

Une semaine plus tard débutait le Mondial du Vent à Leucate, qui cette année regroupait une épreuve de Championnat du Monde de Kite Freestyle PKRA, une épreuve de Longue Distance Pro-Amateur et un « Défi » opposant windsurf et kite.


 » Départ d’une manche de LD, attention à ne pas s’emmêler !!! » – Crédit Photo : Marc Lataste – Volkswagen Utilitaires

J’ai participé à ces deux dernières épreuves avec pas mal de succés, remportant haut la main la Longue Distance avec 5 manches gagnées sur 7, et terminant 1er Kite au Défi (la seule manche courue, dans des conditions météo ultra lights, ne me laissant aucune chance face aux windsurfeurs…).

Un bilan très positif pour cette épreuve, où j’ai pris beaucoup de plaisir et ou les riders et le public étaient bien au rendez-vous !

« Au taquet dans la Tramontane de Leucate » – Crédit Photo : Marc Lataste – Volkswagen Utilitaires

Début Mai, c’est au tour du Grand Prix Petit Navire de Douarnenez, deuxième étape du Championnat de France de Longue Distance et pour la première fois Championnat d’Europe de Course Racing IKA.

Pas moins de 100 riders sont inscrits pour cette compétition, un nombre important pour une épreuve de Kite mais qui se justifie par un accueil breton au top, une atmosphère vraiment festive et un plateau de coureurs du plus haut niveau.
Malheureusement pour moi, cette épreuve ne se déroulera pas vraiment comme je l’espérais !

Sur 13 manches courues, seulement 4 se feront dans un vent supérieur à 12 noeuds… moi qui aime le vent fort, c’est râté ! Mais bon, ce sont les aléas de la météo, et ça on ne peut vraiment rien y fair e!!!

Heureusement mon séjour breton ne s’est pas arrêté là et j’avais également un shooting vidéo avec un de mes sponsors, en l’occurence Volkswagen Utilitaires, du côté de St Malo, à Dinar très exactement. Vous pourrez découvrir le résultat très bientôt sur le site du constructeur, normalement d’ici la fin du mois de Juin !

C’est désormais l’été en ce moment chez moi, et on profite depuis bientôt un mois de conditions vraiment « au top », du soleil et du vent « à bloc ».

Cela me permet de naviguer quasiment tous les jours, en prévision du trip annuel F ONE (et du tournage de ADDIKT 2, le film promotionnel de la marque) auquel je participe pour la première fois et qui aura lieu au mois de Juillet !

« Freestyle à la maison… seatbelt grab » Crédit Photo : Marie Desandre

 

Mes journées sont donc bien chargées, avec prépa physique le matin (avec mon nouveau coach et ami Franck Martini, mais ça fera l’objet d’une prochaine chronique…) et Kite l’après-midi, le soir je suis sur les rotules !!!!  Mais on a rien sans rien et je ne me plains pas !

 

A très vite pour une prochaine chronique, probablement cette fois en direct d’un autre très beau spot de la planète!!!!

Alex Caizergues « AC21 »

 

Pour conclure cette belle chronique, nous vous proposons de retrouver la vidéo officielle de la Kitespeed World Cup 2009 (Championnats du Monde) de Port St Louis :

 

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook