» Bonjour à tous, et bienvenue sur le blog Startin Sport.

La saison 2009 a, enfin, officiellement débuté pour moi le week-end dernier à Brands Hatch.

L’Angleterre est ainsi devenu le 8ème pays dans lequel je me suis engagé dans une course professionnelle.

Et pouvoir commencer cette aventure sur un tracé aussi mythique que Brands Hatch, est forcément émouvant !

Pour les plus jeunes, ce circuit n’est certainement qu’un nom parmi tant d’autres dans le paysage du sport automobile britannique, mais il faut savoir que Brands Hatch a à plusieurs reprises organisé un Grand Prix de F1.

James Hunt y a remporté une victoire importante en 1976 (avant de s’en aller fumer une cigarette sur le podium, autres temps, autres moeurs), du moins le crût t-il puisqu’il sera ensuite disqualifié pour voiture non-conforme…

 Alain Prost a, lui, été sacré Champion du Monde en 1985 (trois jours après ma naissance !) sur ce circuit de Brands Hatch, et Jacques Lafitte y a subi l’accident qui a mis un terme à sa carrière en 1986.

Les installations du circuit regorgent d’ailleurs de photos souvenirs de Jim Clark, Graham Hill ou encore Mike Hawthorn…tout un symbole.

Malheureusement, ma saison n’a pas très bien débuté. Au volant de ma Van Diemen Audi n°14 de l’écurie Biotech International, je n’ai pu parcourir que deux tours d’essais avant d’être envoyé dans le bac à graviers par un concurrent.

Séance d’essais ruinée, ainsi que mon programme d’apprentissage du circuit.

De ce fait, mes courtes qualifications ont été destinées à l’apprentissage de la piste, ainsi qu’au perfectionnement de la voiture, sacrifiant ainsi la performance pure réservée à cet exercice.

En partant d’aussi loin sur la grille, je ne doutais pas du fait que mes courses seraient longues et difficiles, mais j’ai tenté de prendre mon mal en patience et d’engranger un maximum d’expérience !

Ce qui fut fait, et qui sera essentiel quant à la suite de ma saison.

Pour parler un peu du Championnat de Formule Palmer Audi, je le résumerais simplement en le qualifiant de catégorie très compétitive. Mes concurrents sont tous des pilotes affûtés et prêts à tout pour défendre leur position…un vrai régal !

Une grande partie du plateau aspire à accèder à la catégorie reine [NDLR : le pilote titré accédera au Championnat Formule 2 en 2010] et, à ce jeu, il faut savoir se battre et surtout ne jamais rien lâcher.

Des sensations en course, j’ai également pu en découvrir de nouvelles. Les contacts entre voitures sont plus violents, du fait du poids important de l’auto, les  vitesses étant plus élevées que celles que je connaissais jusqu’à maintenant.

L’overboost (60 chevaux supplémentaires permettant de doubler plus facilement) est assez simple à gérer, et peut s’avérer être un excellent outil stratégique.

Enfin, en tant que pilote ayant évolué deux ans aux Etats-Unis et en Sport Prototypes, j’ai pris énormément de plaisir dans l’exercice des départs arrêtés, qui augmentent considérablement le stress à l’extinction des feux, en comparaison aux départs lancés que j’ai pratiqués durant plusieurs années.

Tant de nouvelles expériences qui ont fait de mon week-end à Brands Hatch un fort enrichissement personnel, et qui renforce mon impatience d’être à la prochaine course, cette fois-ci sur le circuit de Silverstone…

Je vous tiendrai informés de mes résultats, par le biais de Startin’Sport !

Bien sportivement,

Julien « 

Vous pouvez retrouvez les précédentes Chroniques de Julien Gerbi en consultant le blog Startin’Sport, et toutes ses dernières actus via son site officiel

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook