Vous avez décidé de vous initier à la pêche et vous ne savez pas par quoi commencer pour vous lancer dans cette nouvelle expérience ? Pour que votre apprentissage de cette activité de plein air se fasse le plus simplement possible et que vous ne ratiez aucune étape importante, voici 5 conseils essentiels ! Ensuite, à vous les belles prises 😉

▶️ 1. Choisissez un bon formateur

La pêche est une activité de plaisir ou de détente qui nécessite de maîtriser un certain nombre de techniques pour la pratiquer de manière optimale. La pêche au carnassier ne fait pas appel aux mêmes techniques que la pêche à la carpe par exemple.

Pour réussir vos premières sorties canne en main, il est donc important d’être accompagné d’une personne d’expérience qui saura vous prodiguer les bons conseils.

▶️ 2. Équipez-vous d’un matériel adapté

La pêche c’est aussi et surtout une histoire de matériel, vous le comprendrez très vite ! Selon le poisson que l’on veut attraper, on doit utiliser des cannes, des hameçons ou même des amorces adaptés à notre cible. Par exemple, pour pêcher la carpe de nuit il faut un trépied, des détecteurs de touches.

Il faut savoir qu’il existe du matériel adapté à tous, pour les débutants comme pour les plus expérimentés avec du matériel qui sera forcément plus cher et plus complet.

▶️ 3. Munissez-vous d’un permis de pêche et d’un brin de patience

La pêche n’est pas une activité que l’on peut maîtriser du jour au lendemain. Bien qu’entouré de personnes compétentes, une pratique régulière et dans des conditions optimales (climat, environnement calme) vous permettra d’améliorer votre technique et de gagner en efficacité. Dites-vous bien que pratiquer la pêche à la carpe régulièrement et en connaître ses subtilités ne fera pas de vous un parfait pêcheur au carnassier lorsque vous changerez de proie.

Posséder un permis de pêche est indispensable lors d’une sortie dans un lieu non privé comme la Seine. Plusieurs sortes de permis existent : rivière, rivières et mer, mer… Le permis n’est pas obligatoire lors d’une pratique en étang privé mais votre pêche devient payante dans ce cas-là.

▶️ 4. Trouvez un environnement propice et serein

La saison et son climat jouent un rôle important selon le type de pêche souhaité. Il n’est pas conseillé de pêcher la carpe en hiver, période où elles sont quasiment inactives à cause de la fraîcheur de l’eau. Il est également bon d’éviter les périodes de fraie (reproduction) où les carpes ne se nourrissent pas.

Pour effectuer une bonne pêche, privilégier les conditions climatiques et environnementales favorables. Si vous souhaitez conserver votre seuil de patience intact, mettez-vous dans une situation confortable, à l’écart de tout aspect nuisible.

▶️ 5. Prenez du plaisir !

La pêche est une activité qui demande de la technique et de la patience mais c’est aussi un moyen de se relaxer. Avec des amis ou en famille, l’objectif est de prendre du plaisir et de passer un bon moment dans la zénitude. Un lieu calme permet d’obtenir l’efficacité recherchée dans un environnement apaisant et reposant.

Amis pêcheurs, à vos cannes ! 🎣

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 7 votes.
Cinq conseils précieux pour débuter la pêche écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 5/5 - 7 vote(s)

commentaires Facebook