Enfin les vacances ! Vous avez tout prévu ? Pas si sûr ! Les vacances en station de ski demandent une sacrée organisation, alors, avec l’aide de nos amis de Sgambato-Ski-Shop, on vous donne un coup de main pour bien faire vos valises et ne rien oublier avant de vous détendre sur les pistes et manger une bonne raclette ou une délicieuse fondue savoyarde !

Sommaire :

▶️ Les sous-vêtements techniques

On commence par les indispensables sous-vêtements techniques, en effet comme tout le monde vous avez peur d’avoir froid et emportez tout un tas de gros pulls à mettre sous votre super veste de ski et c’est une erreur courante. On pense qu’enfiler le maximum de vêtements, au point de souvent ressembler au bibendum Michelin, est meilleur alors que cela est sans aucune efficacité thermique

Le plus efficace est le système dit « 3 couches ». Il se compose d’une première peau respirante pour évacuer la transpiration et rester bien au sec. On enchaine avec la deuxième couche qui doit être chaude et également respirante, la polaire est une deuxième couche très efficace. Ensuite, on enfile sa veste de ski, la troisième couche, et c’est tout !

Sur le même principe vous pouvez enfiler un caleçon long sous votre pantalon de ski.

vêtements chauds pour l'hiver

Ce qu’il faut retenir : le coton, bien que très confortable, n’est pas votre ami pour skier ! Retenant l’humidité à cause de sa très faible respirabilité il est à bannir définitivement !  Le système 3 couches est la solution la plus efficace pour ne pas avoir froid, pour vous et vos bouts de choux !

▶️ La veste et le pantalon de ski

Comment bien choisir son pantalon et sa veste de ski ? Vous avez trouvé un très bel ensemble qui en jette mais vous ne savez pas s’il va vous tenir au sec et bien au chaud ! C’est très simple, dans toutes les tenues vous trouvez deux mesures : 10.000/10.000, 20.000/20.000, etc…

Ces deux mesures représentent la respirabilité et l’imperméabilité de votre produit, nous vous recommandons au minimum du 10.000/10.000. En dessous, vous risquez de vous retrouver rapidement trempé !

D’autant plus, si vous êtes débutant et que vous tombez fréquemment, dans ce cas n’hésitez pas à prendre une tenue en 20.000/20.000 qui vous gardera au sec quoi qu’il se passe !

Equipement pour le ski ou la raquette à neige

Après l’imperméabilité et la respirabilité, vous retrouvez quelques critères supplémentaires pour faire votre choix :

  • La capuche en fait partie, en effet il existe des capuches dites 3D, qui tournent avec vous et vous procure donc confort et visibilité, contrairement aux capuches « traditionnelles ».
  • Les coutures thermosoudées pour une imperméabilité à toutes épreuves.
  • La jupe pare-neige, très appréciée lorsque l’on fait un peu de poudreuse !

Pour aller plus loin : 🎿 bien choisir sa tenue de ski 🏂

▶️ Les accessoires

C’est bon, on a notre tenue, mais il nous manque encore quelques indispensables !

➡️ Pour commencer, les gants.

Une bonne paire de gants ou de moufles est primordiale. N’hésitez pas mettre le prix dans cet accessoire, car dans le cas contraire, tout ce que nous avons pu vous dire ci-dessus ne servirait à rien.

En effet, la première zone de déperdition de chaleur au ski ce sont les mains, alors on n’hésite pas à prendre le top pour les garder au chaud et au sec !

➡️ On passe à la sécurité, car votre vie n’a pas de prix, portez un casque !

Le fameux « Non mais moi je ne tombe pas ! » n’est pas recevable !

En effet, bien qu’il ne soit pas obligatoire, le casque est très fortement recommandé, tous les professionnels du ski vous le diront.

Il existe une multitude de type de casque, on vous aide pour bien le choisir ! Tout d’abord 2 types de structures : « ABS » ou « in mold » !

L’ABS à l’avantage d’être moins onéreux que le in mold, mais plus lourd, moins bien ventilé et une absorption des chocs moins efficace. En bref et sans trop rentrer dans les détails de fabrication de ces casques nous vous conseillons un casque in mold et surtout bien à votre taille !

Ensuite on passe à l’ergonomie et au confort, il existe deux formes : rond ou ovale, la forme ovale est bien plus confortable, on la retrouve généralement sur les casques in mold.

Il y a ensuite différents systèmes d’ajustement avec une molette, à air ou alors aucun ajustement possible, là c’est vraiment au ressenti en mettant le casque, mais petite préférence tout de même pour les systèmes à air qui sont vraiment très confortables.

Bien entendu, n’oubliez pas votre bonnet, toujours apprécié lorsqu’on n’est pas sur les pistes !

Casque de ski

A lire également : ❄️ pourquoi porter un casque de ski l’hiver 🏂

➡️ Les lunettes et le masque

C’est vrai que ça commence à faire une jolie valise tout ça ; mais on n’a pas fini !

Les lunettes, c’est idéal quand il fait grand soleil, on parfait son bronzage, on se sent léger, c’est les vacances, tout va bien. Mais quand même bien prévoir des verres de catégorie 3 minimum, en dessous on se retrouve vite ébloui et ce n’est pas très bon pour notre vue, de plus vous pouvez utiliser des verres polarisés pour bien voir le relief en éliminant la réverbération.

Mais bon quand le temps se gâte, il est plus agréable de porter un masque, en cas de brouillard privilégiez les catégories 1 et 2 qui amélioreront votre visibilité, il existe aussi des masques dit « photochromiques » qui s’adaptent à tous les temps.

➡️ La protection solaire

Parce qu’il est essentiel de bien protéger sa peau au ski, on termine les accessoires par la crème solaire et le stick à lèvre. A ne surtout pas oublier si on ne veut pas finir comme une écrevisse aux lèvres gercées !

Pour la crème solaire, ne pas hésiter à prendre un indice 50 car la neige a le plus fort indice de réverbération, loin devant l’eau ou le sable !

Le stick, à toujours bien emporter avec soi et comme l’écran solaire, à renouveler fréquemment !

▶️ Le matériel

Maintenant que l’on sait quoi mettre dans sa valise, on poursuit avec le matériel !

➡️ Les chaussures

« De toute façon on a toujours mal au pied dans les pompes de ski ! »

C’est faux ! Si vous écoutez nos conseils, vous ne les enlèverez plus.

On commence par la pointure, on ne prend surtout pas une taille au dessus de sa pointure de ville, erreur classique aux conséquences dramatiques : des chaussures trop grandes vous feront mal partout.

Vous allez me dire « Oui mais j’ai les orteils qui touchent le bout, ça fait mal » ! Certes, vous avez raison, mais ça c’est uniquement quand vous les enfilez. Une fois attaché et en position de ski (flexion des genoux), le pied se replace, les orteils effleurent le bout du chausson et tout va bien. Si par la suite vous avez mal aux orteils, c’est que vous skiez trop en arrière, mais pour ça on vous laisse aller voir un moniteur !

Maintenant qu’on a une chaussure à notre taille, on se prend une bonne paire de chaussettes ; pas de coton, pas de laine, pas deux ou trois paires empilées les unes sur les autres, juste une paire de chaussettes technique en matière synthétique !

Et on termine par des semelles, dans l’idéal moulées à ses pieds auprès d’un professionnel.

Chaussure de ski

➡️ Les skis

Vous ne savez pas quoi choisir ? Suivez le guide !

Choisissez une paire qui corresponde à votre niveau, à votre pratique et à la bonne taille. Et faite plutôt le choix d’une grande marque de ski, telle que Rossignol, ou Dynastar ou bien encore Salomon.

Pour le niveau, surtout ne pas se sous estimer, des skis en dessous de vos capacités ne vous permettront pas de profiter pleinement. Tandis qu’une paire correspondant à vos aptitudes et un peu plus vous permettra de progresser.

Pour ce qui est de la pratique, certaines paires de skis dites « polyvalentes » vous permettent de skier sur toutes neiges, pistes et hors piste, c’est un très bon compromis pour se faire plaisir en toutes circonstances. Par contre, si votre truc c’est la piste, faites vous plaisir et prenez des skis adaptés. Si à l’inverse ce que vous aimez c’est les grands champs de poudreuse sur lesquels personne ne s’est aventuré, lâchez votre dévolu sur une bonne paire de « fat » qui vous donnera un maximum de portance !

Pour finir la taille, il est important de prendre en compte votre niveau et la pratique à laquelle vous vous adonnez le plus, en règle générale, on prend des skis :

  • pour un ski de piste : des skis courts, d’environ 10 cm en dessous de votre taille
  • pour un ski polyvalent : votre taille -10 cm
  • et au-delà des 10 cm pour un ski de poudreuse

Vous pouvez ajuster en fonction des critères suivant : un ski court sera plus maniable mais moins accrocheur et stable qu’un ski long. Lorsque l’on débute, on aura tendance à prendre un ski plutôt court et augmenter la longueur en progressant.

➡️ Les bâtons

Le plus important pour les bâtons c’est de choisir la bonne taille.

Pour cela, c’est très simple, vous enlevez 55 cm à votre taille et vous arrondissez en dessous. Par exemple pour un skieur mesurant 1m77 : 177 – 55 = 122 donc des bâtons en 120 cm.

Ensuite, la différence se fera sur l’ergonomie de la poignée et le confort de la dragonne, n’hésitez pas à prendre plusieurs types de bâtons en main pour voir lequel vous convient le mieux.

Skieurs avec leurs bâtons de ski

🏂 Vous y voilà ! Fin prêt à dévaler les pistes avec tout le matos nécessaire et sans rien avoir oublié ! Bonne glisse à tous ! 🎿

➡️ A lire également : Comment bien préparer son séjour au ski ?

Crédit photos : sgambato-ski-shop.fr & Pixabay

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 2 votes.
Comment bien s’équiper pour partir au ski ? écrit par Startin' Sport avec une note moyenne de 5/5 - 2 vote(s)
commentaires Facebook