Cette histoire nous rappelle vaguement quelque chose ! Un riche chinois a organisé la destruction de sa Maserati à la masse en public pour faire part de son mécontentement.

destruction-maserati-chine

Monsieur Wang en veut à Maserati, jugeant que le Service Après-Vente est inefficace et incompétent, il a décidé de détruire sa Quattroporte sous les yeux des passants et des journalistes dans la ville de Qingdao et pas n’importe quel jour, le jour de la Foire Internationale de l’automobile ! Mr Wang se dit être victime de la malhonnêteté du constructeur italien, il aurait du payer le prix du neuf alors qu’on lui aurait installé des pièces d’occasion.

Pour cela, il a embauché quatre personnes, il leur a donné une masse (qui aurait mérité d’être plus grosse) et il leur a donné carte blanche pour détruire la voiture de luxe qui lui aura tout de même coûté 325 000 € ! Et c’est parti pour des coups dans les phares, dans les vitres, sur la calandre et dans les portières. Si on compare à la destruction de la Lamborghini, on note que les quatre bourreaux du jour ne mettent pas beaucoup de cœur à l’ouvrage… En même temps, quand on connait les salaires là-bas, être embauché pour casser une supercar, ça doit pas faire super plaisir ! Reste à savoir si ce genre d’opération va faire fuir les amateurs de voitures de luxe, une estimation montre que ce marché devrait augmenter entre 20 et 30 % d’ici quelques années !

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 2 votes.
Destruction d’une Maserati à la masse écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 2 vote(s)

commentaires Facebook