Vous aurez le vertige, souvent mal aux jambes, parfois de petites écorchures, mais rien ne sera plus jouissif que d’avoir été au bout de vos limites ! Grimpeurs dans l’âme ou tout simplement à la recherche d’un nouveau défi sportif, les via ferratas de l’extrême vous attendent !

Définition de la via ferrata

La via ferrata, qui signifie « chemin ferré » en Italien, est un parcours aménagé à même les parois rocheuses.

Le participant (ou ferrariste) est sécurisé durant son évolution grâce à une ligne de vie. Tout au long de l’itinéraire sportif, des équipements métalliques sont fixés dans la roche afin de faciliter la progression de l’alpiniste.

Pour la via ferrata à caractère plus extrême, le parcours est agrémenté de différents obstacles tels que des échelons ou échelles, rampes, poutres, ponts, passerelles et pour une vraie sensation de vitesse, une tyrolienne !

Cette discipline, aussi ludique que sportive, vous permet d’apprécier des panoramas souvent exceptionnels, après avoir franchi de vertigineux précipices ou encore de grandes dalles lisses.

Si après ces quelques lignes, les frissons ressentis lors d’une via ferrata vous donnent envie, sachez qu’il n’est pas nécessaire de pratiquer l’escalade. Il faut toutefois être en bonne condition physique.

Historique de la via ferrata

C’est en 1843 que la première via ferrata est apparue. elle a été créée dans le Hoher Dachstein, point culminant (2 995 m) du massif du Dachstein dans les Alpes Autrichiennes.

Pour les férus d’histoire, sachez que, durant le guerre 14-18, les soldats Italiens ont équipé les Dolomites afin de dominer l’ennemi mais également pour dissimuler de l’artillerie lourde dans les cavités rocheuses.

Il faut ensuite attendre les années 50 pour voir fleurir un grand nombre d’itinéraires. En France, la première via ferrata a vu le jour en 1988 à Freissinières (Parc des Ecrins, département des Hautes-Alpes) créée à l’initiative de Lionel CONDEMINE (guide local). Le succès fut immédiat !

via ferrata_freissinieres

Les via ferratas les plus extrêmes

Via ferrata du Mont Huashan (Chine)

Ce parcours a été crée par des ermites taoïstes afin de pouvoir accéder plus facilement aux différents temples et sculptures qu’offre le Mont Huashan. Adepte de sensations fortes, vous serez servis lorsque vous verrez les 2 200 mètres de vide en dessous de vos pieds !

via ferrata_mont huashan 1via ferrata_mont huashan 3

La via ferrata du diable (France – Savoie – Aussois)

Adrénaline garantie avec sa passerelle de 93 mètres installée sur l’un des 7 tronçons qui forment ce circuit. Équipée également de deux ponts de singe, impossible d’échapper aux sensations fortes !

« El Caminito Del Ray » (Espagne)

« El Caminito Del Ray » signifie en Espagnol, « Le chemin du roi » mais cette via ferrata est également surnommée le chemin le plus dangereux du monde !!

En mars dernier, et pour le plus grand plaisir des amateurs de sensations fortes, ce parcours de l’extrême a été ré-ouvert après 15 ans de fermeture et de travaux !

Suspendu à plus de 100 mètres au dessus d’une rivière

Située dans la province de Malaga, cette randonnée très sportive s’étend sur 16 kilomètres … 16 kilomètres de paysages époustouflants après des émotions intenses pour y parvenir.

Cette via ferrata est également une star de cinéma ! En effet, certaines scènes du film « L’express du Colonel Von Rayan » avec Franck Sinatra y ont été tournées.

via ferrata_caminito del ray 2

via ferrata_caminito del ray 2

 La via ferrata Leukerbad Gemmi Daubenhorn (Suisse – Loèche les Bains)

Réalisé à même la roche du majestueux mont Daubenhorn, ce parcours vous transporte au cœur de la montagne via des grottes où viennent s’embrasser plusieurs avalanches hivernales.

216 mètres d’échelles et plus de 2 000 mètres de ligne de vie

Il vous faudra, pour atteindre le sommet à 2 941 mètres d’altitude, enchainer 1 000 mètres de dénivelé ainsi que 8 heures de sensations fortes.

Le roc de la Tovière (France – Savoie – Val d’Isère)

Cette vertigineuse via ferrata n’est pas faite pour les sportifs ayant le vertige … sauf si vous souhaitez vous dépasser !!

Une passerelle suspendue à plus de 1 700 mètres

Au cœur de la célèbre station de ski de Val d’Isère, vous arpenterez une magnifique dalle (roche lisse), slalomerez entre les arbres, et découvrirez de splendides points de vus. Cette via ferrata est reconnue comme la plus difficile des Alpes Occidentales.

via ferrata_le roc tovière 1

Via ferrata Roc de la Tovière

Il est à présent temps de s’équiper et de partir à la conquête de ces défis sportifs !!

Le conseil Startin’ Sport : Novice en sport de montagne, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un guide de haute montagne pour vivre votre via ferrata en toute sécurité. Nous vous recommandons également un échauffement complet avant le départ.

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 7 votes.
L’escalade autrement : la via ferrata écrit par Anne Goas avec une note moyenne de 5/5 - 7 vote(s)

commentaires Facebook