La nouvelle Formule 1 Ferrari F150 a fait ses premiers essais sur le circuit de Cheste. Les premiers résultats sont concluants mais la Scuderia ne souhaite pas trop s’avancer car peu de kilomètres ont été faits.

essais-f-150

Alonso découvre son bolide

Fernando Alonso a fait plus de 200 kilomètres en une demie-journée sur la piste de Cheste, à côté de Valence et 98 tours sur la journée. Pour lui, la voiture est bonne car il n’y a pas eu de gros problèmes techniques pendant le roulage. Il ne souhaite pas plus se prononcer car il en est encore au stade d’apprentissage, il découvre et apprend les réactions de la F150, l’aérodynamie, la prise de vitesse constante, les réactions des pneus Pirelli aussi. Il a participé au développement des performances, c’est maintenant que le plus dur reste à faire même si tout est en bonne voie. Son meilleur tour a été de 1’14’718, à savoir que Ferrari n’était pas la seule écurie sur la piste, Red Bull et sa RB 7, Renault et huit autres étaient présentes.

De nouveaux pneus

Fernando Alonso insiste énormément sur les nouveaux pneumatiques Pirelli. Il doit absolument comprendre les réactions, la manière dont ils s’usent et ce qu’il faut faire pour éviter une usure rapide. L’analyse des pneumatiques ne pouvait pas être optimale vu les dernières pluies qu’il y a eu sur le circuit peu de temps avant le début des essais. Alonso ajoute que tout le monde est dans la même situation, c’est maintenant à lui de prouver qu’il est le meilleur.

Attendre

Fernando Alonso reste clair sur un point, c’est que les essais et les présentations de véhicules officiels ne sont pas significatifs. Même si c’est un honneur pour lui de piloter une nouvelle voiture et de tester ses performances en tout premier, cela ne veut pas dire grand chose. C’est lors du premier Grand Prix à Bahreïn que tout se jouera et non sur quelques centaines de kilomètres qui servent à vérifier, à contrôler et à modifier. On attend donc avec impatience le prochain GP !

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook