Il fallait s’y attendre, Sébastien Loeb a décroché les meilleurs temps aux essais de Pikes Peak. Il lui reste encore 19 jours pour se préparer à la course vers les nuages.

essais-sebastien-loeb-pikes-peak

Dès les premiers tours de roue à bord de la Peugeot 208 T16, Sébastien Loeb a réussi à faire douter ses adversaires en signant les meilleurs chronos lors des essais préliminaires. Après s’être échauffé sur la route du Mont Ventoux il y a plusieurs jours, voilà que le pilote français s’impose dans le Colorado alors qu’il n’est encore qu’en repérage. Sébastien Loeb a décroché les meilleurs scores sur la partie inférieure de 9 km et la partie supérieure de 8 km malgré la présence de neige et de verglas en altitude. Rappelons que le départ se fait à 2865 mètres et se termine à 4305 m.

D’un point de vue technique, les réglages du monstre Peugeot sont bons, simplement quelques petits détails à améliorer selon le pilote lui-même. Il était en confiance et a eu de bonnes sensations malgré l’importance de l’enjeu et la vigilance a accorder tout au long de l’ascension. Les quatre mois de travail intensif sur la 208 T16 se sont révélés concluants pour le plus grand plaisir de Bruno Famin, le directeur de Peugeot Sport, même s’il rajoute que les concurrents principaux (comme le détenteur du titre Rhys Millen) ne sont pas encore en place et/ou sont encore en phase de test des véhicules et que les résultats prendront de l’importance dans les derniers jours, notamment lors des essais officiels les 15 et 16 juin.

sebastien-loeb-essais-pikes-peak-une

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 5 votes.
Les essais de Sébastien Loeb à Pikes Peak écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 5 vote(s)

commentaires Facebook