Malgré ses échecs dans sa quête d’un repreneur pour l’écurie de Formule 1 Honda, le constructeur japonais pourrait bien voir ses voitures alignées sur la grille de départ fin Mars, à l’ouverture du Championnat de F1…

Par quel miracle ? Eh bien, tout simplement car Honda aurait accepté, selon le Daily Telegraph, un plan de sauvetage interne : 79 Millions d’euros seraient ainsi débloqués pour assurer la présence des monoplaces nippones en 2009.

En contrepartie, 300 emplois seraient supprimés au siège de l’écurie – à Brackley -, et le pilote n°1 de l »écurie, Jenson Button, verrait son salaire fortement diminué.

Alors, info ou intox ? Affaire à suivre…

L’écurie devrait en outre participer à des essais privés à Silversstone, puis à la séance d’essais de  Barcelone, du 9 au 12 Mars.

 

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook