Il fallait bien que ça arrive et ça y est, le premier crash en Ferrari FF a eu lieu. Il ne s’agit pas tout à fait d’un crash mais d’un petit incident qui aurait pu très mal se terminer vu la route sur laquelle la GT circule.

ferrari-ff-crash

L’accident

Jethro Bovingdon, un journaliste anglais a eu la chance de piloter la nouvelle Ferrari FF et c’est sur une très jolie route qu’il fait son reportage. Il roule tranquillement, décrit ses sensations et reprend quelques explications de la fiche technique de la voiture. On voit qu’il prend de belles trajectoires mais la dernière n’est pas la bonne, du moins n’était pas la bonne car un trottoir se forme sur le côté d’une courbe et suivant la trajectoire de la voiture, la collision est inévitable !

Les conséquences

Décomposition, tel est le mot. Le journaliste est en pleine décomposition lorsqu’il entend un bruit suspect de l’intérieur (qui n’est autre que celui du trottoir). Il sort (sans même regarder dans le rétro) en prononçant ces quelques mots: « F**k, oh no no no no no, f**k ». On comprend son désarroi car, il va devoir appeler le constructeur pour lui annoncer que la Ferrari FF qu’il va rendre ne sera pas exactement la même à un détail près: la jante (diamond rims) qui a absorbé le choc est complètement tordue.

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 1 votes.
Ferrari FF crash écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 1 vote(s)

commentaires Facebook