Qui n’a jamais au plus profond de soi de pouvoir voler ? Le rêve d’Icare a été réalisé, mais alors que le monde entier s’arrache ce petit bijou d’innovation, Franky Zapata l’inventeur du Flyboard, se voit interdire en France l’utilisation de sa dernière création Flyboard Air.

Qu’est-ce-que le Flyboard Air ?

Il s’agit d’une unité autonome de propulsion (sous la forme d’une planche volante) capable de s’élever à près de 3000 mètres de hauteur et de réaliser une vitesse de pointe établie autour de 150 km/h grâce à une puissance de 1000 chevaux. Il aura fallu 4 ans de travail acharné pour développer cette révolution technologique, encore au stade de prototype, permettant de réellement voler pendant 10 minutes d’autonomie.

Que reproche-t-on à Franky Zapata ?

Dans les faits, 3 types d’infractions lui sont reprochées :

  • le Flyboard Air n’a pas d’homologation
  • Franky Zapata n’est pas habilité au pilotage d’un aéronef
  • et aucune autorisation pour effectuer des vols expérimentaux n’a été déposée ni accordée

Le Flyboard Air de Franky Zapata interdit en France

C’est après avoir testé son engin sur le canal de Caronte dans le département des Bouches-du-Rhône que Franky Zapata a été interpellé par la Gendarmerie de l’air. Il lui a alors été expliqué que s’il réitérait ses vols en Flyboard Air (sur terrain public comme privé), qu’il risquait d’être mis en examen et de subir une peine d’emprisonnement.

Il lui est simplement autorisé d’effectuer des vols en zone semi-militaire, en cage, sans être ni accompagné ni filmé. La Direction Générale de l’Aviation Civile déclare, quant à elle, n’avoir jamais reçu aucune demande d’autorisation de vol du Flyboard Air… car selon elle il s’agit bien un aéronef et le doute ne peut pas planer.

A ce jour, Franky Zapata risque 75000 euros d’amende pour les vols effectués sans autorisation et 1 an de prison. Espérons qu’il puisse rapidement se mettre en règle et que la France ne perde pas un des innovateurs les plus importants dans l’univers des sports outdoor !

En attendant, vous pouvez toujours découvrir le flyboard et le hoverboard en France, dont les sensations une fois à plusieurs mètres au-dessus du niveau de l’eau sont uniques et inoubliables 😉

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 8 votes.
Le Flyboard Air interdit en France ! écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 5/5 - 8 vote(s)

commentaires Facebook