Nick Wallenda n’a pas froid aux yeux, eh non puisqu’ils sont couverts ! Ce funambule de l’extrême a marché sur un câble entre deux immeubles à Chicago, le tout avec les yeux bandés !

nick-wallenda-funambule-chicago

Vous vous souvenez de l’homme qui a traversé les chutes du Niagara sur un fil, et bien nous le retrouvons cette fois-ci à 180 mètres de haut entre la Marina Tower et le Leo Burnett Building de Chicago, en train de marcher sur un fil sans aucune sécurité, mais soyez rassurés, il avait les yeux bandés ! Pour couronner le tout, il y avait une inclinaison de 19° sur un autre passage, ce qui a donné du fil à retordre à notre acrobate !
À force de tirer sur la corde, il risque de lui arriver des bricoles, mais pour l’instant, il tient le bon bout !

Bon, on arrête les jeux de mots, on vous laisse regarder la vidéo.

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 1 votes.
Un funambule les yeux bandés à Chicago écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 1 vote(s)

commentaires Facebook