Ca vient de tomber : Nelson Piquet Junior a reconnu auprès de la FIA avoir déliberemment provoqué son crash lors du Grand Prix de Singapour 2008, afin de favoriser son équipier Renault Fernando Alonso.

Ejecté de Renault début Août, « Nelsinho » a directement mis en cause son ancien patron Flavio Briatore, sans évoquer Alonso, qui a d’ailleurs affirmé n’être au courant de rien.

L’écurie Française doit d’ailleurs comparaître devant le Conseil mondial du sport automobile de la FIA, le 21 septembre.

Ca promet encore de jolis remous dans le paddock !

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 1 votes.
GP Singapour F1 2008 – Tricherie de Renault confirmée par Nelson Piquet écrit par Startin' Sport avec une note moyenne de 5/5 - 1 vote(s)

commentaires Facebook