Après Johnny Aubert, Champion du Monde Enduro 2008, le blog Startin’Sport vous propose une interview de Livia Lancelot : l’occasion d’en apprendre plus sur notre Championne du Monde 2008 de Motocross (MX) Féminin, d’à peine 21 ans !

 

Qu’est ce qui t’a poussée vers la pratique du Motocross ?

Le Motocross est une passion familiale, donc toute petite j’ai eu une moto à Noël..

Photo Ray Archer – Kawasaki

 

J’ai tres vite accroché, et vers 6 ans j’ai commencé les courses avec mon père.

 

Tu t’es retrouvée confrontée à des garçons lors de tes premières années de course, ca a été un plus de pouvoir te mesurer à eux ?

Jusqu’en 2004, je n’avais jamais roulé contre des filles, donc c’est un vrai plus.

Pendant des années j’ai fait le Championnat de France au milieu de garcons, donc aujourd’hui, quand j’arrive au championnat féminin, je n’ai plus de pression

 Après avoir participé au Championnat de France Junior, tu pars en 2004 pour les Etats-Unis et le championnat de Motocross Féminin… peux-tu nous raconter ça ?

J’ai gagné une compétition en France qui m’a permis de partir là bas pour une course, où j’ai terminé 3eme avec une moto complétement « stock ». Les Américaines étaient vraiment impressionnées, surtout que j’étais la plus jeune.

 

 En 2005, tu participes à la Coupe du Monde Féminine, où tu finis 3e…comment as-tu vécu cette expérience ?

Trés bien, sans pression : j’étais avec mes parents, sans m’être fixée un objectif précis…

 

Photo Cherub – Sacchibros.com

 

Donc comme je suis revenue en France avec un podium, on était tous contents !

L’année 2006 marque ton intégration au sein de l’Equipe de France, la FFM t’apportant son soutien : cela a dû sonner comme une « reconnaissance » pour toi ?

 Oui, bien sûr mais j’étais un peu déçue de ne pas avoir été intégrée avant.

Il a fallu que je fasse un podium en mondial pour avoir cette reconnaissance, avec l’aide de l’Equipe de France, j’aurais pu gagner dés la 1ère année…

 

La Coupe du Monde 2006 t’échappe de peu, comme en 2007 où tu subis en plus de gros pépins physiques.. as-tu vécu des moments de doute sur tes chances de conquérir le titre mondial ?

Oui bien sûr, quand tout le monde te considère comme la meilleure, mais qu’à chaque fois il se passe quelque chose, tu commences à douter.

Photo Cherub – Sacchibros.com

 

Mais grâce à mon entourage j’ai trouvé les bonnes solutions, j’ai beaucoup travaillé pour revenir après ma blessure au genou… et le travail a payé !

 

En 2008, est lancé le 1er Championnat de France de motocross Féminin…penses-tu que tes perfs au niveau mondial y ont été pour quelque chose ?

Oui je pense, il y a de plus en plus de filles qui pratiquent en France, peut-être grâce a moi, et j’explique ce que je vois dans les autres pays…

Donc la Fédération fait son possible pour améliorer les championnats français.

 

Comment expliques-tu cette création tardive d’un championnat féminin, dans l’Hexagone ?

Il y a beaucoup de pilotes féminines maintenant, c’est ce qui a dû permettre cette création.

Photo Cherub – Sacchibros.com

 

Le problème c’est que pour s’aligner sur un championnat masculin il faut avoir un trés bon niveau, donc le championnat féminin permet à toutes les pilotes, pro ou amatrices de venir rouler.

 

As-tu le temps de t’impliquer auprès des jeunes filles qui débutent le motocross ? Tu dois être un peu leur modèle non ?

Je m’implique uniquement avec des jeunes qui veulent vraiment bosser pour y arriver.

Avec tous les sacrifices que je fais, j’ai beaucoup de mal à supporter une pilote qui va me dire que le terrain est trop dur ou qu’ il fait trop froid…

 

En 2008, la Coupe du Monde Féminine est devenue un Championnat du Monde…qu’est ce que cela a changé dans l’organisation des courses ?

Ca n’a pas tellement changé grand chose en fait !

 

Pour cette saison 2008, tu avais effectué un gros travail de préparation physique, qu’est ce qui t’a poussé à le faire ?

Je n’avais rien d’autre à faire à ce moment là, à cause de mon genou je ne pouvais pas rouler.

Donc je passais mes journées à la salle de sport, et quand la saison a commencé je me suis rendu compte à quel point ça avait été bénéfique.

 

Cela a été payant puisque, le 7 Septembre 2008, tu deviens la 1ère Championne du Monde Féminine du Motocross…une sensation incroyable j’imagine !

Oui c’est sûr qu’après toutes mes années de travail, tous les sacrifices de mes parents etc, c’était vraiment incroyable… Il m’a fallu plusieurs jours pour vraiment réaliser !

 

Photo Cherub – Sacchibros.com

 

Quels sont tes objectifs pour 2009 ?

Championne de france et du monde !

 

Dernière question, que peux t-on te souhaiter pour la suite ?

De pouvoir rester dans le monde de la moto le plus longtemps possible…

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 4 votes.
Interview Livia Lancelot, Championne du Monde Motocross Féminin écrit par Startin' Sport avec une note moyenne de 5/5 - 4 vote(s)

commentaires Facebook