Startin’Sport a récemment eu le plaisir d’interviewer la jeune surfeuse Pauline Ado, Championne du Monde ASP Junior début Janvier 2009, un titre historique pour la France et l’Europe…l’occasion de mieux découvrir cette jeune sportive de 17 ans !

 

Qu’est ce qui t’a poussée vers le surf ?

Je m’y suis mise assez naturellement en fait. Mes parents n’étaient pas surfeurs, mais nous allions régulièrement à la plage l’été. Je prenais des vagues en bodyboard et me mettais debout.

Avec un groupe d’amis, on s’est alors motivés pour commencer le surf dans un club.

 

Quelles sont les qualités à avoir pour être une bonne surfeuse ?

Je dirais être très persévérant et motivé, que ce soit lors des débuts ou même à un plus haut niveau. Ensuite, avoir un minimum d’équilibre bien sûr et être à l’aise dans l’eau !

Tu t’es lancée trés tôt dans la compèt’ : l’envie de dépasser tes limites ?

Étonnamment, petite je n’aimais pas du tout les compétitions… surtout parce que je perdais je suppose !

Des gens de mon club m’ont tout de même poussée à continuer et j’ai gagné ma première compétition, ce qui m’a radicalement fait changer d’avis.

C’est sûr, c’est un excellent moyen de se dépasser, de progresser et de se remettre en question.

 

En 2005, tu décroches le titre de Championne d’Europe Junior : ca a dû bien te motiver pour la suite !


Oui bien sûr, une victoire met toujours en confiance et motive énormément.
Cela m’a conforté dans mon choix de suivre des compétitions professionnelles.

 

Tu deviens ensuite Championne du Monde Junior amateurs, en 2006 : comment avais-tu vécu ce moment ?

J’en ai vraiment un super souvenir ! L’ambiance, le soutien de l’équipe de France, la vague de la victoire prise dans les dernières minutes…

Je me souviendrai de ces moments toute ma vie…

 

En Janvier 2009, avaient lieu les Championnats du Monde Junior « pro » : tu n’avais pas trop la pression ?

Disons qu’en règle générale, ce n’est pas une compétition où j’ai eu beaucoup de pression. Je pense que les regards étaient tournés ailleurs.

J’étais un peu tendue pour mes premières séries, mais une fois dans les phases finales, j’étais vraiment relax et j’ai pu lâcher mon surf.

 

Tu y réalises une énorme perf puisque tu remportes la finale contre Bethany Hamilton : peux-tu nous en parler ?

Bethany est une surfeuse extraordinaire. J’ai beau la voir souvent surfer sur les compétitions, elle me surprend à chaque fois.

C’est une compétitrice dangereuse par son niveau de surf, mais aussi par sa force de caractère [NDLR : Bethany Hamilton a été amputée d’un bras, suite à une attaque de requin en 2003].

 

Tu décroches du coup le 1er titre Français et Européen sur cette compète : ça fait quoi de rentrer dans l’histoire du surf ?

C’est un immense honneur d’être la première Européenne à décrocher ce titre.

J’espère vraiment que cela va nous aider à être plus reconnus dans le monde entier !

 

As-tu pu prendre le temps de te poser un peu depuis ? Tu as dû être pas mal sollicitée…

Je suis rentrée un mois chez moi, et j’ai eu pas mal de sollicitations médiatiques. C’était parfois un peu lourd, mais c’est plutôt calme maintenant que je suis en Australie.

 

Tu intègres le Circuit WQS en cette saison 2009 : tu as hâte d’y être ? 

 Oui j’ai vraiment hâte de commencer la saison. J’en rêve depuis que je suis toute petite !

 

Que peux-t-on te souhaiter pour la suite ? Le circuit WCT non ?

 J’espère en effet me qualifier le plus vite possible pour le WCT [le circuit Elite du surf]…mais également avoir mon bac et mon permis de conduire (rires ) !

 

Dernière question, que penses-tu du blog Startin’Sport ?

 Je ne connaissais pas vraiment ce site mais j’ai eu l’occasion de le parcourir, je le trouve vraiment bien pour toutes les personnes qui désirent se tenir au courant de l’actualité des sports extrêmes.

Ces sports sont souvent moins médiatisés et c’est important que des sites comme Startin’Sport existent.

 

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook