Voler comme un super héros, nager comme un dauphin … cela vous semble irréaliste ? Plus maintenant ! Vous avez sans nul doute entendu parler de ce nouveau sport aquatique incontournable : le flyboard ! Une activité qui propulse vos émotions. Ce sport gagnant en popularité, il fallait absolument que je le teste pour vous ! 

Mon expérience

Afin de vous transmettre le plus d’émotions possibles, j’ai souhaité faire deux sessions d’une demie-heure chacune à une semaine d’intervalle l’une de l’autre.

Test Flyboard Anne

Première session

Il est 16h et j’attends avec impatience Romain, mon instructeur pour aujourd’hui. 16h05, je vois arriver un jet, c’est lui !! La pression commence à monter (jeu de mot facile, je l’avoue).

Les présentations d’usages passées, il m’explique le fonctionnement du jetpack ainsi que les bases de ce sport. J’installe mes pieds dans les chaussures prévues à cet effet. Évidemment, on éclate de rire car la taille des chaussures va du 37 au 42. Je chausse du 35 ! Bref, nous serrons bien les lacets et partons rejoindre un endroit avec plus de profondeur et éloigné des bateaux.

Il faut savoir que le jet n’ayant plus de direction, c’est le flybordeur qui « traine » la machine. Romain s’est donc vu offrir une petite balade pendant que j’étais dans l’eau, assez fraîche, à le guider.

Arrivée sur place, je commence à avoir le cœur qui bat car ça y est, j’y suis ! Impossible de reculer maintenant.

Les 10 première minutes : trouver son point d’équilibre

Comme me l’a expliqué mon instructeur, je me mets sur le ventre et déroule mes jambes dans l’eau jusqu’à être debout et légèrement penchée en avant (finalement, les cours de gainage servent à quelques chose !). Romain met les gaz …. Je suis censée vous dire : me voilà volant au dessus de l’eau … mais non ! On ne peut pas réussir du premier coup !

Téméraire, je continue et les autres essais sont plus concluants car j’arrive à survoler l’eau de plusieurs centimètres. Je suis alors envahie par une sensation de liberté totale.

Les 20 dernières minutes : se déplacer

L’équilibre étant acquis, Romain décide de m’envoyer littéralement en l’air !! Je me suis envolée à environ 3 mètres … Croyez moi, c’est vraiment impressionnant !  Maintenant que la bête est à peu près maitrisée, j’essaie de me déplacer. Pour cela, il suffit de jouer avec ses pieds et d’être souple sur les jambes.

Après quelques belles chutes et des sensations plein la tête, il est temps de retrouver la terre ferme.

Le conseil Startin’ Sport : pour trouver votre équilibre, il faut toujours regarder un point fixe au loin. A partir de là, vous pourrez vous amuser !

Deuxième session

Aujourd’hui, deuxième session de flyboard … avec le soleil ! J’arrive sur la plage et enfile ma combinaison en trépignant d’impatience à l’idée de retrouver cette sensation de liberté si jouissive !

Romain arrive et je m’empresse donc de rejoindre le jetski. Il rappelle les règles de base du jetpack, car nous sommes deux. C’est donc parti pour 30 minutes du pures sensations inoubliables !

Je me mets en position et …. miracle, je m’élève du premier coup au dessus de l’eau !! Tellement contente que je lève les bras en l’air pour notifier ma satisfaction et là, déséquilibre, et plouf. Belle première chute d’après Romain, j’ai moins rigolé !

Les premières figures

Au bout de quelques minutes, je me suis sentie vraiment à l’aise avec la machine. Grâce aux explications de mon instructeur, j’ai essayé de slalomer, et j’ai même tenté de faire un tour complet, une réussite !

J’avoue, il y a eu quelques chutes tout de même. Mais quelle délicieuse sensation de voler au dessus de l’eau, vous vous imaginez telle Wonder Woman filant à toute vitesse dans les airs ! Tout comme moi, vous êtes adepte de sports extrêmes, mais voir les fonds marins du haut de votre jetpack / flyboard est un moment de poésie magnifique.

C’est l’heure de rentrer …

A mon grand regret, il est déjà l’heure pour moi de céder ma place à la seconde personne. Je me hisse sur le jetski avec Romain et commence alors une série d’encouragement pour la jeune femme qui débute également !

De retour sur la plage, j’ai hâte de rentrer pour vous vanter les mérites de cette discipline absolument vertigineuse et majestueuse. Pour vous mesdames, sachez que ce sport galbe votre fessier, donc le flyboard est à pratiquer SANS modération !

Le conseil Startin’ Sport : une fois votre équilibre maitrisé, il faut vous détendre afin d’avoir des gestes fluides et ainsi pouvoir vous déplacer aisément

La petite histoire du Flyboard

Si vous étiez devant votre poste de télévision lors de la saison 8 de La France a un incroyable talent (2013), vous avez pu admirer la démonstration de Franky Zapata. Qui est-il ? Tout simplement l’inventeur de cette planche. L’idée est née en 2011 et c’est lors du championnat de monde de jet ski en 2012 (Chine) que l’invention a été dévoilée au grand public.

Le point info Startin’ Sport : Le premier championnat du monde de flyboard a eu lieu à Doha (Qatar) en 2012 et c’est le Français Stéphane Prayas qui remporta l’Or !

Présentation du champion en vidéo

Rappel : Vous pouvez également prendre un cours de flyboard directement avec Stéphane Prayas sur Sport Découverte 😉

Le fonctionnement

Le flyboard est un jetpack raccordé à la turbine du jetski grâce à un tuyau de 18 ou 23 mètres de long. C’est grâce à la pression de l’eau sous vos pieds que vous pourrez vous déplacer et ressentir des sensations jamais égalées.

En quête d’un nouveau défi ? Faite comme Stephan El Shaaraw et Vincent Lagaf, essayez ce sport à sensations uniques !

Alors ? Qu'attendez-vous pour essayer ?

Je réserve ici mon initiation au Flyboard

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 12 votes.
J’ai testé le flyboard écrit par Anne Goas avec une note moyenne de 5/5 - 12 vote(s)

commentaires Facebook