Nous avons entendu parler du Jian 20, un nouvel avion de chasse chinois qui est considéré comme le meilleur du monde. Voici la fiche technique et quelques photos qui viennent de fuiter.

Jian-20-avion-de-chasse

Phase de tests

Cet avion de chasse furtif de 5ème génération, a été développé par le groupe Chengdu Aircraft Industry dans le but d’équiper les forces aériennes chinoises d’ici 2017. Le Jian-20 de son vrai nom « Chengdu J-20« , est l’aboutissement du projet J-XX qui a vu le jour en 1990. Après des mois d’études et de conception, deux prototypes ont vu le jour en 2010 et les premiers tests officiels ont eu lieu en décembre 2010 pour les tests de roulage à haute-vitesse et son premier vol, a eu lieu le 11 janvier 2011 avec Li Gang. Avec ce baptême de l’air haute vitesse, la Chine est devenue le troisième pays à développer et tester ses avions de combat en vol, mais reste loin derrière les États-unis en terme de techniques, d’armement et de composants -selon The Guardian. Le 17 avril 2011, le Jian-20 a fait un nouveau vol test, d’1h20 cette fois-ci et un second de 55 minutes avec rentrée du train d’atterrissage le 5 mai 2011.

En mai 2012, de nouveaux tests de roulage à faible vitesse ont eu lieu sur un nouveau prototype au nez et au train d’atterrissage redessinés, cet appareil portait le numéro 2002.

Jian-20-avion-de-chasse-1

Cyber-espionnage

Il semblerait que le revêtement furtif de cet avion chinois ait été copié sur un Lockheed F-117 Nighthawk, mais les concepteurs nient tout en bloc en disant que les technologies furtives du Lockheed était déjà dépassée lorsqu’il s’est crashé pendant la guerre du Kosovo. En plus du fait d’avoir utilisé les systèmes furtifs du F-117, il est aussi question d’une affaire d’espionnage industriel sur le Lockheed Martin FB-22 et sur le B-2 Spirit, deux autres avions de combat furtifs très évolués.

Jian-20-avion-de-chasse-2

Caractéristiques

Fuselage

Le J-20 est un chasseur monoplace qui semble être plus grand que le F-22 Raptir, sa longueur est estimée à 23 mètres et son envergure de 14 mètres. Il ressemble à un long avion d’attaque au sol un peu comme le F-111 Aarsvark. Il est composé d’une aile principale delta et de plans canards à l’avant, le tout étant positionné au même endroits que sur le Mig 1.44. Il dispose de deux empennages verticaux en diagonale mobiles en un seul bloc ce qui permet un meilleur contrôle. La très bonne maniabilité est aussi liée à la poussée vectorielle (système qui permet d’orienter le jet du réacteur sans toucher à la vitesse).

Moteur

Niveau motorisation, nous savons qu’un des deux exemplaires est doté de turboréacteurs fournis par la Russie, le Saturn AL-31F et que le second prototype serait équipé d’un WS-10. Les officiels locaux quant à eux, affirment que le turboréacteur qui équipera les futurs avions militaires chinois sera le Shenyang WS-15.

Armement

Le Jian-20 est équipé d’armes courte portée et de missile air/air longue portée. PL10, PL12C/D et PL21 ainsi que des sorties d’armes latérales derrière les entrées d’air pour les AAM PL10.

Cabine

Le cockpit est composé d’une verrière monobloc et est équipé de deux grands écrans LCD et d’autres plus petits et d’un grand angle holographique d’affichage à tête haute. Ces technologies ont été testées sur le J-10, version antérieure au J-20.

Jian-20-avion-de-chasse-3

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 4.1/5 avec 10 votes.
Jian 20 nouvel avion de chasse écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 4.1/5 - 10 vote(s)
commentaires Facebook