Si vous ignorez encore ce qu’est le Parkour, c’est le moment de rattraper votre retard car nous allons vous dévoiler en images les mouvements les plus typiques réalisés par les traceurs. Le Parkour, que l’on appelle également « l’art du déplacement » est une activité sportive dérivée du freerunning, qui consiste à se déplacer en totale liberté en ville ou en campagne. Les différents éléments qui peuvent se trouver dans ces milieux sont alors considérés comme des obstacles à franchir par le traceur par diverses techniques (course, escalade, saut etc.).

Les mouvements de Parkour ont pour la plupart des petits noms marrants tels que « saut de chat » , « tic tac » ou encore « saut du fainéant » . En voici quelques un en photos pour que vous admireriez en détails la complexité des sauts réalisés :

parkour-balance

Le balancé : le traceur se balance sur une barre (ou autre) et enchaîne généralement sur un autre mouvement.

parkour-lache

Le lâché : le traceur se lâche en se pendant par les bras (comme pour le balancé) et se rattrape à un autre obstacle plus bas.

parkour-saut-de-chat

Le saut de chat : le traceur doit franchir un obstacle, il plonge et pousse sur ses bras. Ses jambes doivent passer entre ses bras.

parkour-saut-de-fond

Le saut de fond : le traceur effectue un saut en contrebas depuis un endroit situé à une grande hauteur. Généralement, la réception se fait avec une roulade.

parkour-saut-du-voleur

Le saut de voleur : le traceur franchit un obstacle pas très haut en ne s’aidant que d’une main. Pendant le saut, c’est la jambe extérieure qui doit passer avant la jambe intérieure.

parkour-saut-de-precision

Le saut de précision : le traceur saute d’un petit obstacle à pieds joints sans prendre d’élan et se réceptionne sur un muret par exemple.

parkour-tic-tac

Le tic-tac : le traceur saute et prend appui sur un mur pour atteindre un autre obstacle ou pour en franchir un.

Attention, si certains mouvements peuvent vous paraître simples, le parkour reste néanmoins une activité sportive extrême et ne doit pas être pratiquée sans l’aide d’un professionnel.

Il ne s’agit pas que de sauter d’un point A à un point B, les spots peuvent être périlleux et les mouvements peuvent s’avérer dangereux pour un néophyte. Prudence, donc ! 🙂

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 4.8/5 avec 8 votes.
On vous apprend les mouvements de base du Parkour en images ! écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 4.8/5 - 8 vote(s)
commentaires Facebook