Envie de tester de nouvelles activités sportives et principalement sur de la glace ? La Fédération Française des Sports sur Glace représente au total 9 disciplines (plus le freestyle). Il y en a pour tous les goûts, des plus artistiques, aux plus extrêmes. Les voici :

Le patinage artistique

Le patinage artistique est le sport sur glace par excellence où la recherche d’élégance, l’envie de plaire et de rendre le tout le plus esthétique et agréable possible sont tout aussi importants que les côtés technique et athlétique. Le patinage artistique s’articule autour de plusieurs éléments essentiels : sauts, pirouettes et attitudes. En compétition, le patinage artistique dispose d’un programme court et d’un programme libre.

patinage-artistique

Le patinage artistique synchronisé

C’est un sport sur glace collectif qui se pratique en équipes composées de 12 à 20 patineurs et dont le public est essentiellement féminin. Cohésion et harmonie sont les maîtres mots pour que les patineurs puissent effectuer ensemble cercles, blocs, lignes, roues et intersections en rythme.

patinage-artistique-synchronise

La danse sur glace

Ce sport sur glace en compétition n’est uniquement destiné qu’aux couples. Qu’elle soit classique ou bien moderne, la danse sur glace demande énormément de technique et une réelle habileté. La danse sur glace fait notamment appel à d’autres qualités comme la vitesse et la souplesse.

danse-sur-glace

Papadakis et Cizeron, champions du monde en danse sur glace en 2015. Crédit photo : Albert Gea

Le ballet sur glace

Ou comment transcrire dans l’espace et la durée, un thème, un argument ou une musique en totale cohérence avec une chorégraphie.

Le patinage de vitesse et le short-track

Les compétitions de patinage de vitesse se pratiquent sur un anneau de glace de 400 mètres que l’on appelle plus communément « grande piste » . On le différencie ainsi du short-track que l’on pratique dans une patinoire traditionnelle.

Le short-track ; qui signifie « piste courte » ; est du patinage de vitesse dans réduit qui se pratique dans une patinoire classique avec une piste d’environ 110m. C’est une discipline plus agressive que le patinage de vitesse.

short-track-france

Le bobsleigh

Véritable sport sur glace à sensations très fortes, il consiste à prendre place dans un bob à deux personnes ou à quatre et à dévaler la piste à vive allure. Le bobsleigh peut atteindre des vitesses estimées entre 140 et 150 km/h.

bobsleigh-france

L’équipe de France à la Coupe du Monde à Park City en 2013 (R. BOWMER/SIPA)

La luge

On reste dans les sensations avec la luge puisque les sportifs se positionnent les pieds devant en étant allongés sur le dos et descente une pente glacée à tombeau ouvert. Des vitesses qui peuvent même dépasser des pointes à 120 km/h en pleine compétition.

Le skeleton

Le skeleton est une discipline que l’on apparente à la luge, à la différence que les participants sont allongés sur le ventre. C’est grâce à des souliers munis de griffes qu’ils peuvent gérer le freinage et la maîtrise de leur engin.

skeleton-france

Gregory Saint-Genies à la Coupe du Monde de Skeleton de 2010 en Suisse. Crédit photo : Richard Heathcote

Le curling

On l’appelle quelques fois « le jeu qui rugit » à cause du bruit de la pierre qui glisse sur la glace et même « échecs sur glace » en référence à la technicité de ce sport. Le curling consiste à lancer une boule en granit d’Ecosse sur la glace et de viser le centre d’une cible d’un diamètre de 3,66 m, à 3 cercles concentriques. Le tout sur une piste glacée mesurant 44,5 mètres.

Source : ffsg.org

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 4.8/5 avec 16 votes.
Les Sports de Glace à pratiquer en France écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 4.8/5 - 16 vote(s)

commentaires Facebook