Outre la venue du Frenchie Sébastien Bourdais au sein du Team du FC Séville, la Superleague Formula a récemment accueilli une jeune femme talentueuse -et mignonne !-, Maria de Villota.

Fraîchement recrutée pour piloter la monoplace de l’Atletico Madrid, l’Espagnole débutera comme notre Tricolore à Estoril, les 5 et 6 Septembre.

Première femme engagée en Superleague Formula, elle concourait cette saison en Formula Palmer Audi, catégorie où figure d’ailleurs notre chroniqueur Julien Gerbi !

“C’est de loin la meilleure opportunité de ma carrière”, a déclaré Maria, dont le père fut pilote de Formule 1 de la fin des années 70 au début des année 80.

“Je suis originaire de Madrid et c’est un grand honneur pour moi que de courir sous les couleurs de l’Atletico en Superleague Formula.”

Elle considère d’ailleurs la monoplace de la SuperLeague, dotée de 750 Chevaux, comme l’une des meilleures qu’elle ait connu.

“Je l’ai testée en Novembre. C’est la voiture la plus puissante que j’ai pilotée jusqu’alors. C’est fantastique, avec une puissance incroyable. Le moteur V12 et son environnement sont très proches de ceux d’une F1. Je suis vraiment impatiente de la piloter à nouveau” avait t-elle ainsi confié.

La belle Madrilène disputera le dernier Grand Prix de la saison « à domicile », sur le circuit de Jarama les 7 et 8 Novembre : nul doute qu’elle voudra y réaliser un grand coup !

On souhaite en tout cas que les paddocks continuent à se féminiser comme cela… 🙂

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 1 votes.
Maria de Villota SuperLeague Formula écrit par Startin' Sport avec une note moyenne de 5/5 - 1 vote(s)

commentaires Facebook