La pêche n’est pas seulement une activité pratiquée comme un loisir sans réel but. Plusieurs fédérations existent et mettent en avant la pêche sportive. Praticable par tous les publics, ce sport ne nécessite pas, pour être débuté, de compétences particulières. Par contre, un matériel de base est requis.

▶️ Votre matériel dépend de votre pêche

Il existe trois fédérations de pêche sportive : la Fédération française des pêcheurs en mer, la Fédération française de pêche sportive au coup et la Fédération française des pêcheurs à la mouche et au lancer.

De votre adhésion va dépendre votre besoin en matériel. Toutefois, il est possible de déterminer une liste de matériels que vous aurez qu’importe la discipline choisie :

  • Une ou plusieurs cannes : si la pêche au lancer se fait avec une seule canne, d’autres comme la pêche à la carpe nécessitent jusqu’à quatre cannes en même temps ;
  • Un moulinet solide : des dizaines de moulinets sont proposés, prenez-en un adapté à votre discipline et suffisamment robuste pour remonter vos prises ;
  • Une épuisette : évitez que votre prise ne retombe dans l’eau en l’attrapant grâce à une épuisette dès qu’elle a mordu ;
  • Des appâts ou des leurres : attirez les poissons en prenant des appâts, ou des leurres pour la pêche au gros ;
  • Un détecteur ou manuel : ce petit témoin vous indique quand un poisson se trouve au bout de votre ligne et se révèle très pratique quand vous pêchez avec plusieurs cannes.

Ces cinq accessoires sont absolument nécessaires pour toute personne qui souhaiterait se lancer le défi de débuter la pêche sportive.

▶️ La tenue vestimentaire du pêcheur

Le matériel ne peut pas se résumer aux outils de pêche. Un vrai passionné possède une panoplie de vêtements qui lui permet de pouvoir s’adonner à son hobby chaque saison de l’année.

Pour l’été, l’habillement est peu compliqué. Une tenue normale, accompagnée d’un chapeau pour éviter les coups de soleil sur le crâne, suffit. L’automne nécessite des habits supplémentaires. Pour lutter contre la pluie, un imperméable et des bottes sont à prévoir.

L’hiver demande plus de préparation. Plusieurs couches de vêtements sont nécessaires pour ne pas souffrir du froid. Il est important que votre dernière couche ne soit pas humide pour éviter de tomber malade. La règle est d’enfiler trois couches pour évacuer la transpiration, conserver la bonne température et résister aux intempéries.

De petits accessoires peuvent aussi faciliter votre pêche sportive hivernale comme les chaufferettes ou le tour de cou.

▶️ Où trouver un club de pêche sportive ?

Plus d’un million et demi de Français pratiquent la pêche en loisir. Si les adhérents dans les clubs de pêche sportive sont moins nombreux, ils n’en forment pas moins une communauté solide et fidèle répartie sur tout le territoire.

Pour trouver le club de pêche le plus proche de votre domicile, consultez les sites des trois fédérations. Vous trouverez les coordonnées de tous les clubs affiliés.

La pêche sportive donne lieu à des compétitions très disputées, mais aussi à des parties avec un état d’esprit plus détendu et propice au partage et à la bonne humeur.

Envie de vous initier à ces techniques en mer avec des professionnels ?
Réservez votre sortie en mer pour découvrir la pêche au gros avec des passionnés ! 😉

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 3 votes.
Le matériel pour pratiquer la pêche sportive écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 5/5 - 3 vote(s)
commentaires Facebook