Avis aux amateurs de ballades sensationnelles ! Il faut absolument faire le Mont Huashan en Chine et sa randonnée de l’extrême. C’est un lieu de pèlerinage très célèbre pour les chinois qui espèrent trouver l’immortalité en son sommet… voyons ça d’un peu plus près.

randonnee-mont-huaschan

Le Mont Hua Shan

Le Mont Hua Shan aussi appelé la Montagne de l’Ouest est une montagne sacrée, comme dit plus haut le peuple chinois grimpe cette montagne et utilise le sentier plutôt tortueux pour trouver l’immortalité qui se trouverait au sommet qui culmine à 2200 mètres. Au temps des Empereurs, le sommet de « la montagne des montagnes » était un lieu de cérémonies d’adoration. Beaucoup de gouverneurs ont choisi de gravir ce sommet, car réaliser son ascension impose le respect.
Le lieu n’est pas beaucoup fréquenté par les touristes car réputé très dangereux, seuls les aventuriers amoureux de la randonnée extrême el Camino del Rey en Andalousie prennent le risque d’aller s’y promener.

La randonnée

Au total, le dénivelé est de 1000 mètres et la ballade avoisine les 12 km. Le sentier part du pied du Mont Hua et arrive au temple sacré « le temple de la Fontaine de Jade ». Certains passages y sont très dangereux comme on peut le voir dans la vidéo. Les autorités ont du réduire l’accès au site pour la sécurité de tous, cela évite les chutes qui sont souvent mortelles notamment lors du passage de la Crête du Dragon Vert avec le vide d’un côté et la même chose de l’autre !

Comme dit depuis la nuit des temps, « un seul chemin mène au Mont Huashan » et ce chemin est balisé sur des flancs abrupts et verticaux de la falaise. Parfois, il faut marcher sur de simples planches de bois, grimper des escaliers taillés à même la roche, passer sur des câbles qui semblent flotter dans les airs. Un des points critiques de la randonnée c’est aussi le « Pont Courbé du Faucon » qui est un passage sans attaches et sans possibilité de se tenir à quoique se soit, il faut prendre son courage à deux mains et oser le franchir. Beaucoup de légendes parlent du « Cri de Han Yu » qui dans les temps anciens était tétanisé à l’idée de traverser ce pont et a hurlé pour invoquer de l’aide.

Sur certains passages, des chaînes massives sont fixées aux parois de la falaise, il faut s’y accrocher fortement pour parvenir à ses fins et surtout pour se sentir psychologiquement en sécurité ! Si vous voulez découvrir les nombreux mystères de la randonnée du Mont Huaschan (comme les peintures faites en plein milieu d’une falaise à hauteur non humaine -photo 3) il faut vous rendre au pied de ces montagnes sacrées et au fur et à mesure de votre avancée vous serez confrontés à vous poser des questions sur ces faits et sur vous même !

Si quelqu’un a déjà tenté l’aventure, n’hésitez pas à nous en faire part.

randonnee-mont-huaschan-2

randonnee-mont-huaschan-3

randonnee-mont-huaschan-1

randonnee-mont-huaschan-4

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 3.7/5 avec 27 votes.
Mont Huashan randonnée de l’extrême écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 3.7/5 - 27 vote(s)

commentaires Facebook