Dans un entretien paru aujourd’hui dans le Corriere dello Sport, le Président de la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) a appelé à une réduction drastique des budgets du MotoGP.

Au lendemain du retrait de Kawasaki du plateau 2009, Vito Ippolito souhaite ainsi une prise de conscience générale.

«Le problème n’est pas 2009. Car d’une façon ou d’une autre, nous aurons une grille complète. Le problème c’est 2010. Il y a des risques de défection, particulièrement parmi les écuries privées, qui pourraient nous laisser avec juste 14 motos (…) Innover, c’est bien mais nous devons aussi penser au long terme et à réduire les coûts.»


Son idée pour ce faire, assez intriguante : « Retourner aux engins, prototypes de véhicules de route, qui étaient utilisés pour concourir dans les années 80″.

Pas sûr que cela soit suivi d’effet !

Dans le même temps, Carmelo Ezpeleta – patron de la Dorna, promoteur du MotoGP -, s’active à placer les motos Kawasaki dans un team privé pour garnir son plateau de concurrents (réduit à 17 unités).

Il se dit que le manager espagnol Aspar Martinez – qui fera courir Mike Di Meglio en 250 cc – serait intéressé pour financer ce nouveau team… A suivre !

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook