niki-lauda-critique-reglementation-formule-1

La F1 devenue ennuyeuse

Interviewé par le magazine allemand Bild, le triple champion Niki Lauda a fait écho aux propos que tenait récemment le pilote finlandais Kimi Räikkönen au sujet d’une réglementation devenue trop stricte et rendant le championnat du monde de Formule 1 de moins en moins excitant et par conséquent, moins intéressant pour les spectateurs.

Malgré son âge (66 ans) et son terrible accident sur le Nürburgring qui le défigura en 1976, Niki Lauda n’a pas freiné son goût pour les sensations fortes. Selon lui, tous les nouveaux règlements de la Formule 1 ne font que verrouiller l’adrénaline, le plaisir de conduire et l’esprit de compétition durant les courses, au détriment du spectacle. La vitesse de pointe et le facteur « risque » ayant à ses yeux disparu, il faut rapidement trouver une solution pour que la F1 retrouve son dynamisme et ainsi, l’enthousiasme des fans.

Il faut plus de risques

Le président non-exécutif de Mercedes AMG Petronas Formula One Team le dit clairement, la Formule 1 doit redevenir plus risquée. A entendre par là, qu’il ne faut pas mettre en danger les pilotes ni même négliger leur sécurité, mais clairement faire comprendre que pour être un véritable pilote de F1, il faut de l’expérience, garder la peur au ventre quand on prend son bolide et avoir toujours en tête qu’il faut maîtriser une monoplace lancée à très vive allure. Pas plus dangereuse, juste plus risquée.

Ce que reproche l’allemand, c’est un championnat devenu accessible à n’importe quel pilote, même très jeune. Comme si une Formule 1 n’était pas plus différente à piloter qu’une autre monoplace en fin de compte, et que l’expérience était devenue quasi secondaire.

Aujourd’hui, la vitesse des F1 est bridée, les pilotes contrôlent bon nombre de choses grâce à des boutons sur leur volant. Niki Lauda regrette le bon vieux temps, celui où les pilotes ne pouvaient pas se contenter d’appuyer sur des boutons pour maîtriser leur véhicule.

Du spectacle, mais pas à n’importe quel prix

Et malgré tout, des accidents lors des grands prix surviennent hélas encore sur les pistes. On se rappelle l’accident de Jules Bianchi l’année dernière au Japon et dernièrement la sortie de piste à Monaco du pilote Toro Rosso, Max Verstappen, après avoir accroché la monoplace de Romain Grosjean qu’il cherchait à doubler de façon un peu trop insistante.

Calmer les jeunes loups est une première chose (et encore, ils se calment souvent seuls), mais la Formule 1 doit redevenir attractive pour le spectateur car elle perd de plus en plus d’inconditionnels. A voir si la FIA et Bernie Ecclestone accepteront de faire un petit pas en arrière pour assurer le futur de la F1.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Source : Bild

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 1 votes.
Niki Lauda critique la réglementation de la Formule 1 écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 5/5 - 1 vote(s)

commentaires Facebook