Imaginez un sport mêlant équitation, tir à l’arc et acrobaties ! Intriguant n’est-ce pas ? Imprégnée de l’histoire japonaise mais pratiquée dans de nombreux pays Asiatiques et d’Europe Centrale, cette discipline fait son entrée en France. Focus sur l’archerie montée et ses origines !

archerie montee plage

Cela commence au cœur …

.. du village de Kaposmero, situé au Sud de Budapest. C’est là que Lajos Kassaï développe sa passion pour l’archerie montée. A l’âge de 6 six seulement, ce maître incontesté de cet art a taillé son premier arc dans une branche de saule.

Matt Damon formé par Lajos en vue d’un film d’action

Sa passion est née grâce à la tribu des Magyars, peuple vivant à cheval et dormant dans des Yourtes. Aujourd’hui, souhaitant transmettre cette passion, Lajos Kassaï a déjà inauguré une dizaine d’écoles dans le monde dont la dernière en date à Maulde (Nord Pas de Calais).

Cela se pratique en …

… galopant dans un couloir de 2 mètres de large, appelé ligne de run, le cavalier devant tirer un maximum de flèches dans un laps de temps de 16 secondes.

La clé c’est le rythme et l’équilibre

Les cibles positionnées à 9 mètres du run, ont un diamètre total de 90 centimètres avec deux zones de 60 et 30 centimètres pour la plus petite. Le total des points s’effectue en comptant le nombre de flèches tirées ainsi que les points liés au chronomètre.

archerie montee tire avec cheval

Et c’est loin d’être …

.. facile ! En effet, cette discipline demande des mois de pratique avant d’atteindre une cible. Le cavalier doit, durant sa prestation, contrôler sa monture sans les mains qui maintiennent l’arc. L’obéissance du cheval se fait donc uniquement avec le bas du corps.

Ne faire qu’un avec son cheval

Le contrôle de la respiration est également primordial dans cette discipline. L’archer devra développer calme et concentration pour atteindre la cible. Le meilleur moment pour tirer sa flèche étant lorsque le cheval a ses quatre sabots en l’air.

Que pensez-vous de ce sport proche d’un animal et garantissant de l’adrénaline tout au long de l’épreuve ? N’hésitez pas à laisser vos impressions.

Le point info Startin’ Sport : Lajos Kassaï a été cité cinq fois au livre Guinness des records pour être le seul homme au monde à pouvoir tirer à l’arc sur une cible durant 24 heures d’affilées !

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 6 votes.
Le nouveau sport en France : l’archerie montée écrit par Anne Goas avec une note moyenne de 5/5 - 6 vote(s)

commentaires Facebook