Depuis que nous l’attendions, voilà la nouvelle Lamborghini Huracan, remplaçante de la mythique Gallardo qui sévit sur les routes du monde depuis maintenant 10 ans.

lamborghini huracan

Commençons par le commencement, nous savons que Lamborghini aime les taureaux et Huracan n’est autre que le nom du taureau de la race Conte de la Patilla qui a fait preuve de beaucoup de courage lors d’une corrida à Alicante en août 1897.

D’un point de vue esthétique, la nouvelle supercar conserve son aspect géométrique, mais nous remarquons des lignes plus fluides et une découpe assez intéressante sous les vitres latérales. Rien à voir avec le côté ultra-futuriste de la Veneno que l’on retrouve légèrement dans le cockpit avec ses écrans TFT et ses aérations immenses. L’intérieur est totalement personnalisable avec des dizaines de combinaisons de couleurs possibles.

Pour ce qui est du châssis, c’est un mélange de fibre de carbone et d’aluminium qui fait considérablement baisser le poids de la bête de 80 kg, avec 1422 kg à sec. Cet alliage de matériaux de seconde génération sera d’ailleurs utilisé pour la prochaine Audi R8 qui devrait sortir en 2015. Rajoutons à tout ça, une boite 7 rapports à double embrayage qui sera gérée grâce aux immenses palettes situées derrière le volant. On rajoute des freins en carbone-céramique qui pourront faire leurs preuves sur circuit avec l’utilisation du mode Sport ou Corsa.

Au niveau de la motorisation, on garde la même et on recommence, à une exception près. Le moteur V10 5.2 L passe de 570 à 610 chevaux à 8250 tr/min. Côté performances, la hausse de la puissance ne joue pas de mauvais tour, on est toujours sur du 325 en vitesse de pointe, on passe à 3.2 secondes pour dépasser les 100 km/h et les 9.9 secondes sont nécessaires pour atteindre les 200. De quoi bien s’amuser au volant de la Lamborghini Huracan, tout en faisant attention à la consommation, nouveau terrain pour le constructeur qui a implanté la technologie Start & Stop. On passe de 13.7 L/100 km à 12.7, soit 1L en moins et des rejets en CO2 de 290 g/km soit un gain de 37 grammes sur son ainée.

C’est sur le Salon de Genève 2014 que vous pourrez la découvrir et pour la recevoir chez soi, il faudra attendre l’été prochain. À quel prix ? Sachant que la Lamborghini Huracan est là pour contrer la 12C de Mac Laren et l’arrivée de la F458 Speciale, on mise sur du 215 000 $ minimum. En attendant, vous aurez peut-être la chance de faire partie des heureux participants aux journées de découverte ultra-VIP organisées par le constructeur dans plus de 60 villes autour du monde.

nouvelle-lamborghini-huracan

nouvelle-huracan

lamborghini-huracan-interieur

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 5 votes.
Nouvelle Lamborghini Huracan écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 5 vote(s)

commentaires Facebook