Si la pratique du VTT enduro est à la mode actuellement, c’est parce qu’elle procure des sensations quasi introuvables ailleurs. On avait donc ici envie de vous parler un peu plus de cette discipline si singulière. Le VTT enduro est en effet un excellent compromis entre le free ride et le cross-country, et c’est une discipline de vélo polyvalente qui attire les vététistes invétérés. Pour définir simplement l’enduro, disons qu’il s’agit d’une pratique de VTT en montagne, avec un peu de dénivelé positif. Comme le vélo tout terrain de randonnée, il s’agit d’une discipline pouvant se pratiquer librement sans forcément s’affilier à un club ou une association. Il existe toutefois différents événements où sont organisées des courses d’enduro, comme l’enduro du Mercantour par exemple.

Quel est l’endroit idéal pour pratiquer de l’enduro ?

Pour goûter aux plaisirs de l’enduro, il est conseillé de le pratiquer sur des terrains accidentés et techniques (marches, sauts, pierriers, sentiers escarpés, virages en épingles, dénivelés négatifs…) de moyenne et haute montagne. Comme son nom l’indique, le VTT enduro est avant tout un sport d’endurance, un peu comme le vélo de route mais requérant l’utilisation d’une technique différente, à cause de la nature du terrain. Bref, pratiquer de l’enduro c’est rouler dans un espace naturel en dehors des sentiers battus, loin de la circulation, idéalement sur des monotraces forêt-montagne.

enduro vtt

La technicité du terrain est importante en enduro, il convient donc de bien connaître son vélo afin de franchir les obstacles avec plaisir, sans trop de difficulté. Un VTT enduro peut certes tout faire, tout comme le VTT de freeride ou de descente mais avec un peu moins d’aisance, c’est pourquoi il convient de bien le choisir. Vous pourrez en trouver dans les boutiques spécialisées ou sur des sites de vente en ligne qui proposent ce type de vélo (ex : Veloclic.com).

Comment choisir son VTT enduro ?

Pour pratiquer de l’enduro, vous pouvez vous contenter d’un semi rigide de 130-150 mm de débattement. Le VTT idéal reste toutefois un tout-suspendu de 150 à 160 mm de débattement, permettant de rouler hors des sentiers battus comme c’est le cas avec les disciplines telles que le freeride et la descente. Un tout-suspendu doté de 130-140 mm peut aussi faire l’affaire…

VTT Enduro

Les équipements indispensables pour pratiquer

Outre un VTT enduro qui sera votre équipement de base, vous aurez aussi besoin d’un casque intégral dont le port est obligatoire, de gants longs ainsi que diverses protections pour la colonne vertébrale, les avant-bras, les coudes, les genoux, etc. Leur rôle est en effet essentiel pour se protéger en cas de chute ou de chocs, notamment en cas de collision avec des branches, des arbres, des pierres, etc.

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 4.1/5 avec 7 votes.
Où et comment pratiquer l’enduro ? écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 4.1/5 - 7 vote(s)

commentaires Facebook