Les Championnats du monde de plongée en apnée se déroulent actuellement à Villefranche-sur-Mer près de Nice dans les Alpes-Maritimes, de nombreux records ont été battus. Revenons en détails sur ces plongeurs hors-du-commun capables de rester de longues minutes sous l’eau sans respirer.

record-monde-plongee-apnee

Les différents types de plongées en apnée

L’apnée statique

L’apnée statique est une discipline qui se déroule en piscine, le plongeur s’immerge mais reste à la surface, il est sous la surveillance d’un autre plongeur pour des raisons de sécurité. Le but étant de rester en apnée le plus longtemps possible en position allongée, sans bouger. C’est Stéphane Mifsud qui détient le record du monde avec un temps record de 11’35 ». Stéphane dit que pendant ces longues minutes, il fait un rêve conscient. Il part dans un monde où personne ne peut aller, il s’échappe de la réalité tout en gardant « les pieds sur terre ».

Records:

M: Stéphane Mifsud: 11 minutes 35 secondes

F: Natalia Molchanova: 8 minutes 23 secondes

record-apnee-statique

L’apnée dynamique

Contrairement à l’apnée statique, ce type d’apnée se pratique en mouvement. Le plongeur doit parcourir la plus grande distance horizontalement sous l’eau, il est équipée simplement d’une monopalme et doit faire le plus de longueurs dans une piscine sous la surveillance de plusieurs autres plongeurs qui le suivent dans le bassin.

Records:

M: Goran Colak avec 273 mètres

F: Natalia Molchanova: 225 mètres

record-apnee-dynamique

L’apnée en profondeur

Immersion libre

Il s’agit d’aller le plus profond possible en s’aidant d’un filin pour descendre et remonter à la seule force des bras et sans palmes.

Records:

M: William Trubridge avec 121 mètres

F: Natalia Molchanova: 88 mètres

record-apnee-immersion-libre

L’apnée en poids constant

Il s’agit ici de descendre à la plus grande profondeur avec ou sans palme et à la seule force des jambes et des bras, sans filin ni assistance respiratoire.

Records:

M: Alexey Molchanov avec 125 mètres (palmes)

F: Natalia Molchanova avec 101 mètres

record-monde-apnee-poids-constant

EDIT DU 18/09/2013:Morgan Bourc’his est le premier français recordman du monde, il est descendu à 87 mètres de profondeur sans palmes lors des championnats du monde de Grèce.

À noter que pendant les Championnats du monde d’apnée de Nice, la française Aurore Asso a battu son propre record de France en plongeant à 77 mètres de profondeur et que Guillaume Néry a réussi à atteindre les 114 mètres, il a atteint son objectif !

L’apnée en poids variable

Il faut descendre le plus profond possible à l’aide d’une gueuse. Il s’agit d’une masse allant de 13 à 30 kilos descendant verticalement le long d’un filin. Elle aide l’apnéiste à descendre, en général il y a un frein qui permet de gérer la vitesse de descente. La remontée ce fait quant à elle soit à coups de palme soit en se hissant le long du câble à la force des bras.

Records:

M: Herbert Nitsch avec 142 mètres

F: Natalia Molchanova avec 127 mètres

record-monde-plongee-poids-variable

L’apnée no-limit

C’est la discipline la plus impressionnante et c’est aussi lors de cette activité que les plus grandes profondeurs sont atteintes grâce à l’usage de la gueuse encore une fois. Le danger avec ce type d’apnée c’est que la remontée se fait également avec la gueuse et que si un problème mécanique survient, l’apnéiste à de forte chance de rester dans les abysses car il n’y a aucune assistance matériel ni humaine à ses profondeurs.

Records:

M: Herbert Nitsch avec 214 mètres
F: Tanya Streeter avec 160 mètres

record-plongee-apnee-no-limit

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 3.6/5 avec 69 votes.
Record du monde de plongée en apnée écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 3.6/5 - 69 vote(s)

commentaires Facebook