Antoine Montant, skieur chez Red Bull était à Chamonix ce week end, il y a réalisé un exploit: du speedriding sur un câble de téléphérique.

speedriding-cable-telepherique

Qui est Antoine Montant ?

Le speedriding vient de monter d’un niveau avec l’exploit d’Antoine Montant. A savoir que cette activité est un mix entre ski, parapente. Le but est de dévaler les montagnes en skiant et en volant ! Antoine âgé de 29 ans, prodige de chez Red Bull est en train de se faire un nom en France et outre-atlantique. Il devient une référence en terme de speed riding depuis qu’il a remporté le titre de Champion de France de voltige en 2006, sans compter les autres nombreuses victoires nationales et internationales comme le Colombia Speed Flying Pro. Il a commencé à pratiquer ce sport à 9 ans grâce à son frère -aujourd’hui disparu- qui lui a enseigné le parapente. Aujourd’hui, il est constamment à la recherche de nouvelles sensations, d’originalité et souhaite surtout se distinguer !

Un câble sous les skis.

Pour Antoine Montant s’envoler en parapente et poser ses skis sur des plaques de neige à la limite de l’avalanche, c’est quelque chose de banal. Alors armé de ses chaussures de ski, de ses skis, de sa voile et de toutes les protections nécessaires il s’en va dépasser les limites du speedriding au niveau du téléphérique des Glaciers à Chamonix. C’est de la face nord de l’Aiguille du Midi (3800 mètres) qu’Antoine s’est élancé.  Il avait tout étudié, tout prévu pour que son slide se fasse entre le 1er et le second pylône. Le rideur savait qu’il devait faire une très bonne approche et un ajustement parfait pour pouvoir accomplir l’exploit, il devait aligner sa voile par rapport à l’angle du câble et ensuite laisser descendre pour que les skis touchent le câble. Le plus dur est de ne pas mettre tout son poids sur l’acier mais de laisser la voile l’axe de ligne pour ne pas qu’il y ai de délestage, après il faut doser aux pieds et aux mains pour que tout continue à bien se passer !

antoine-montant-cable-telepherique

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 1 votes.
Speedriding sur un cable de téléphérique écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 1 vote(s)

commentaires Facebook