Quand on a la chance de voyager et de voir des lieux magnifiques, on y prend rapidement goût et les séjours se multiplient. Et ça se comprend parfaitement ! Cependant, voyager aux 4 coins du monde se mérite, se réfléchit et s’organise pour ne pas avoir de mauvaises surprises. En effet, sur notre belle planète, il est possible d’admirer des paysages étonnants, spectaculaires mais également très dangereux si l’on s’y aventure à l’aveugle !

Renseignez-vous bien avant de choisir le spot de votre prochaine destination de voyage, vous pourriez peut-être renoncer si l’endroit de vos futures vacances se trouvent dans les 9 endroits les plus dangereux au monde ci-dessous !

Pour accéder directement au Top des endroits les plus dangereux pour voyager, cliquez ici :
Le désert Danakil et le volcan Dallol
Les jardins empoisonnés du château d’Alnwick
Le volcan Erta Ale
Le Caminito Del Rey
L’atoll de Bikini
Les falaises de Moher
La Vallée de la Mort
Le lac Kivu
Le Kjeragbolten

Le désert Danakil et le volcan Dallol

Au Nord-Est de l’Ethiopie, le désert Danakil est un des plus périlleux et des plus hostiles dans le monde entier. Toutefois, l’étrangeté de ses paysages en fait sa beauté. Vous n’aurez jamais rien vu de similaire, c’est impossible ! Véritable fournaise avec son volcan Dallol, la température sur place est établie entre 45°C et 50°C. La région des Danakils longe la frontière avec l’Erythrée et pour se rendre dans cet endroit incroyable, mieux vaut s’accompagner d’un professionnel.

Les jardins empoisonnés du château d’Alnwick

Quelle idée d’aller mettre des plantes toxiques et mortelles dans le jardin d’un château ? C’est le cas du Château d’Alnwick, en Angleterre, où dans le jardin officiel qui arbore une fontaine qui coule en cascade, un « Poison Garden » (traduction : Jardin du Poison) a été ajouté sur demande de la duchesse Jane Percy. On retrouve pas moins d’une centaine d’espèces de plantes dangereuses pour l’homme, dont notamment la ciguë (qu’avait choisi de boire Socrate à la fin de son procès pour se donner la mort) la belladone et la brugmansia. Il y a également tout un carré dédié aux plantes narcotiques ayant un but de sensibilisation et d’éducation.

Le volcan Erta Ale

L’Erta Ale se trouve dans la région d’Afar, et est ce que l’on appelle un volcan bouclier. Autrement dit, un volcan très étendu avec un cratère rempli de lave. C’est un des volcans les plus dangereux au monde.

Source : flickr.com

Le Caminito Del Rey

En Espagne, les amateurs de randonnée extrême ne résistent pas à visiter le Caminito del Rey. Son chemin à l’époque était creusé à flanc de falaise, dans la roche. Ce chemin ne pouvait pas être entretenu jusqu’à sa restauration en 2014 et était considéré comme le plus dangereux sentier de randonnée. Il était le lieu de prédilection des personnes en quête d’adrénaline, malheureusement inexpérimentées. Il est depuis entièrement sécurisé même si certains passages restent encore très impressionnants.

L’atoll de Bikini

Derrière ce petit paradis qui baigne dans les îles Marshall, se cache un historique ayant une grande importance si vous avez prévu d’y passer vos prochaines vacances pour vous prélasser sur le sable fin. Dans les années 50, les Etats-Unis avait choisi l’atoll de Bikini pour y effectuer des essais nucléaires, 67 au total. A ce jour, le niveau de radiation sur l’île est toujours supérieur à la norme. Si vous cherchez un spot idyllique pour vous dorer la pilule et piquer une tête dans des eaux limpides, consultez notre sélection des 20 plus belles plages du monde 😉

Les falaises de Moher

En Irlande, des falaises de calcaire et de shiste s’élèvent à 214 mètres et dominent l’Atlantique. Les falaises de Moher sont un spot très touristique et émerveillent par leurs pentes vertigineuses. C’est un endroit très dangereux, surtout pour les cyclistes qui n’hésitent pas à emprunter les passages escarpés à vélo à flanc de falaise non protégés par des barrières !

La Vallée de la Mort

Death Valley se trouve en Californie, dans le désert de Mojaves. C’est un endroit de la planète extrêmement chaud où en Juillet 1913 la température record a été enregistrée à 56,7°C ! Il fait partie avec le bassin de Panamint Valley, du Parc national de la Vallée de la Mort. En d’autres termes, la chaleur sur place est étouffante, surtout en plein été. N’allez pas vous y perdre pour une balade, vous risquez de vous déshydrater en quelques heures !

Le lac Kivu

Le lac Kivu est un lac méromictique, situé au Rwanda et qui fait partie des Grands Lacs d’Afrique. Des chercheurs ont prouvé que le lac contenait du méthane et du dioxyde de carbone. Il est suspecté de pouvoir entrer en éruption limnique quand les eaux en surface et celles en profondeur se mélangent. Il se dit que le lac Kivu contiendrait 300 km3 de CO2 et 60 km3 de méthane.

Le Kjeragbolten

Les lieux dédiés aux sports extrêmes en Norvège ne manquent pas, et pour cause, c’est un pays qui abritent de nombreuses falaises. Preikestolen est un spot de base jump très prisé grâce à sa falaise immense de plus de 600 m d’altitude. Mais il y a un tout autre endroit qui attire les touristes et les aventuriers, c’est le Kjeragbolten qui est un bloc erratique coincé entre deux parois rocheuses. Les voyageurs intrépides aiment se prendre en photo dessus et peuvent y admirer le fjord Lysefjord.

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 4.3/5 avec 11 votes.
Top des endroits les plus dangereux pour voyager écrit par Julie Pezet avec une note moyenne de 4.3/5 - 11 vote(s)
commentaires Facebook