Multiples rebondissements sur le Vendée Globe 2008 : Lundi soir, le skipper Jean-Pierre Dick, alors leader, percutait violemment un objet flottant non identifié lui causant une avarie de safran.

Le Britannique Mike Golding, accusant 50 Milles (90 Km) de retard, en profitait alors pour prendre la tête de la course au pointage de ce Mardi 16 Décembre à 5h du matin.

Mais il n’en aura pas profité longtemps : à 8h47, il fut en effet victime d’un démâtage, provoqué par les rafales du vent soufflant à 55 noeuds, et contraint à l’abandon.

Tout ceci profite à Michel Desjoyaux, qui prend le commandement de ce tour du monde à la voile…après avoir accusé un retard d’une quarantaine d’heures sur le reste de la flotte (retour aux Sables d’Olonnes oblige) !

19 concurrents restent en lice, dans une course qui compte déjà 11 abandons…

 

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook