Le monocoque de Vincent Riou – qui s’était porté au secours de Jean Le Cam Mardi soir – a démâté !

Suite aux manoeuvres qu’il avait mené pour récupérer son concurrent, le mât de Riou avait en effet été fragilisé par un choc, penchant même à 30 ° avant que les 2 compères ne le réparent.

La Direction de course a annoncé la nouvelle vers 23h, les 2 hommes étant sains et saufs.

Le monocoque « PRB » venait alors de dépasser le Cap Horn… une bien mauvaise nouvelle pour Riou !

Au pointage de 20h, Michel Desjoyeaux occupait toujours la tête de course, devant Roland Jourdain.

 

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook