Jeudi 22 Janvier, lors d’une séance d’entraînement de ski préparant à la mythique épreuve Autrichienne de Kitzbühel (descente), le Suisse Daniel Albrecht fut victime d’une terrible chute.

Ayant mal négocié le saut final, il est lourdement retombé sur le dos, et souffre depuis notamment d’une hémorragie cérébrale : placé en coma artificiel, son état semble s’être stabilisé.

 

Cela fait froid dans le dos…

Les autres skieurs, bien que choqués et conscients de la dangerosité « légendaire » de cette descente de Kitzbühel, ne voulaient pourtant pas se laisser aller à la peur…

Comme le résumait le Français Adrien Théaux,  » c’est terrible à dire, mais ça ne change rien. Sinon, on ne s’en sort plus. On sait seulement que ça peut arriver. C’est le ski. C’est la descente. Un sport à risque. Mais c’est aussi pour cela qu’il y a de l’adrénaline et qu’on l’aime ! »

L’épreuve s’est disputée ce matin, et a été remportée par le Suisse Défago, devant les Autrichiens Walchhofer et Kroll.

 

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 0/5 avec 0 votes.

commentaires Facebook