Voici la vidéo du Red Bull Stratos 2012, il s’agit d’une reconstitution 3D de l’exploit que s’apprête à faire Felix Baumgartner avec son saut de la stratosphère.

Video-Red-Bull-Stratos

Pas de date fixée

Il reste encore un peu plus d’un mois à l’équipe du Red Bull Stratos pour accomplir la mission, mais comme expliqué dans la vidéo des entrainements de Felix, il faut que plusieurs conditions aérologiques et météorologiques soient réunies. Par exemple, le vent ne doit pas être supérieur à 6 km/h pour ne pas compromettre la montée de la capsule, si le vent est plus fort et qu’un incident est à déplorer dans les 1000 premiers mètres de prise d’altitude, l’accident sera inévitable car le parachute ne sera d’aucune utilité même déployé. La date n’est pas encore fixée, nous savons simplement que le saut aura lieu entre juillet et septembre.

Le saut

Dans la vidéo du Red Bull Stratos 2012, nous voyons très clairement ce qui attend Felix. Une montée à 36 000 mètres, à la limite de l’espace dans une capsule (ce qui constitue déjà un premier record). Puis, une chute libre au cours de laquelle, l’athlète devrait atteindre les 1100 km/h en 3 secondes seulement. Felix atteindrait alors le mur du son, ce qui est un second record. Puis, un retour vers la Terre avec une décélération et un atterrissage en parachute.

Video-Red-Bull-Stratos-2012

La santé de Felix

Il est évident que les risques sont élevés. Un saut à 36 km au-dessus de la Terre pourrait avoir des conséquences irrémédiables voire fatales pour Baumgartner. Mais tout à été prévu pour cet exploit avec notamment la création d’une combinaison spéciale pour la mission qui permettra à l’autrichien de ne pas ressentir les effets extérieurs sur son corps. Comme nous le fait remarquer le Docteur Jonathan Clark, grand chirurgien et ancien parachutiste, les changements physiologiques seront nombreux mais à son retour, Felix ne devrait pas avoir de troubles. Ce qui inquiète le plus le docteur, c’est la « Armstrong Line » à 19 000 mètresla pression est tellement basse que le sang de Felix pourrait s’évaporer par les tissus épidermiques.
Autre point qui inquiète le chirurgien, ex-docteur pour des missions de la NASA, c’est la rotation du corps. Si le corps de F. Baumgartner pivote trop rapidement, le sang pourrait se retrouver soit en bas du corps dans les pieds et ne plus irriguer le reste, soit se retrouver dans la tête ce qui pourrait lui causer des hémorragies au cerveau et dans les yeux
Le sportif autrichien préfère ne pas penser à ces dangers, il part du principe qu’il a accepté cette mission en connaissant les possibles conséquences et qu’un exploit du genre, utile à la science, doit comporter des risques. C’est ce qui lui plait, le challenge est son moteur.

Bien évidemment on vous tient au courant pour la suite des évènements !

EDIT DU 31/07/2012:

Un deuxième saut test a eu lieu à 29 000 mètres d’altitude. Tout s’est bien déroulé pour Felix. Il a atterri dans le désert de Roswell en pleine forme !

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 9 votes.
Vidéo Red Bull Stratos écrit par Vaï Iperty avec une note moyenne de 5/5 - 9 vote(s)

commentaires Facebook