Dean Potter était un aventurier. Célèbre pour avoir escalader l’un des versants de granit d’El Capitan, une formation rocheuse du Yosemite, il a périt dans ce même parc en sautant depuis Taft Point le 16 mai à l’âge de 43 ans alors qu’il effectuait un saut de wingsuit avec son ami Graham Hunt.

Base jump, slackline, escalade ou wingsuit, Dean Potter aimait voler, c’était un des sportifs de l’extreme les plus célèbre, faisant l’objet de controverses. En 2006, en réalisant la première ascension de la Delicate Arch, dans l’Utah, un des parcs rocheux les plus connus des Etats-Unis, il avait soulevé des protestations et avait alors perdu un de ses principaux sponsors: la marque de vêtements outdoor Patagonia, très engagée dans la défense de l’environnement.

L’homme de tous les records

dean-potter-death-mort-yosemite-parc-wingsuit-basejump-vol

Dean Potter réussi aussi la première ascension en solo de la voie Supercanaletta, au Fitz Roy en Patagonie. En 2008, un solo de la voie Deep Blue Sea en face nord de l’Eiger, en Suisse.

yosemite-dean-potter-death-moon-fly-wingsuit

En 2009, il remporte le record du plus long saut: 5,8 kilomètres parcourus en 3 minutes de chute. En 2010, il avait battu, avec Sean Leary, le record de vitesse d’escalade rapide d’El Capitan, The Nose, en 2 heures 36 minutes et 45 secondes.

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 5/5 avec 2 votes.
Vidéos: hommage à Dean Potter écrit par Sarah avec une note moyenne de 5/5 - 2 vote(s)

commentaires Facebook