Faire un baptême de l’air, c’est une expérience aérienne unique en son genre. En tant que passager dans l’aéronef, vous êtes spectateur dans le ciel, le pilote guidant l’avion ou l’ULM. Choisir entre un avion et un ULM peut être compliqué : qu’est ce qui les différencie ?

Dans les deux cas, vous survolerez des sites historiques et naturels en altitude, mais votre ressenti global sera bien différent suivant les modalités du baptême : type d’appareil, région survolée, nombre de minutes en vol, etc. Alors lequel prendre ? Voici un petit guide « avantages et inconvénients » de chacun pour vous aider à choisir.

Baptême en ULM ou en avion : le guide pour choisir

Avion ou ULM ?

🔷 Je choisis le baptême en ULM : pourquoi ?

L’ULM, Ultra Léger Motorisé, est un aéronef léger doté d’un moteur d’une puissance maximale plus faible que des avions ou des hélicoptères par exemple. Biplaces, ces machines offrent une navigation simplifiée. La discipline compte d’ailleurs une grande communauté de passionnés d’ULM qui sont des aficionados de ces engins, comme le prouve ULM Occasions le blog pour la diffusion des annonces entre passionnés.

▶️  Un prix abordable et un choix varié d’appareils

Dans la gamme des ULM, il existe différents types de la classe 1 à 6, où les sensations ressenties seront un peu différentes 🛫 :

  • Paramoteur : sorte de parachute monomoteur de maximum 300 kg.
  • ULM pendulaire : entre le deltaplane et le petit avion, il vous offre un habitacle ouvert et une vue panoramique unique.
  • ULM multiaxe : c’est celui qui ressemble le plus à un petit avion caréné. Le cockpit est fermé.
  • ULM autogire : entre l’hélicoptère et l’avion, il peut être ouvert ou fermé suivant les modèles. Il est doté d’une petite hélice.
  • Aérostat dirigeable : comme un ballon de montgolfière mais en plus léger.
  • ULM hélicoptère : c’est un petit hélicoptère biplace, plus léger et maniable.

Finalement, on a l’impression de monter dans des aéronefs complètement différents ! Au niveau du prix pour un baptême en ULM, comptez 70€ pour une vingtaine de minutes de vol, les prix variant suivant le modèle de l’aéronef et les sites survolés 💶.

A noter : le baptême en ULM hélicoptère coûte presque autant qu’un vol classique en hélicoptère, car la structure est très similaire à celle d’un hélico (environ 140€ pour 20 minutes par exemple).

Le paramoteur

▶️ Une vue panoramique dans le ciel

Biplace, l’ULM permet de s’offrir un vol en toute intimité avec le pilote. Dans les airs, vous flânez au gré du vent (et du moteur !) à la découverte des paysages sous un nouvel angle.

Vous voyez les monuments et paysages de plus près mais toujours en altitude, et parfois même vous aurez les sensations du vent sur votre visage quand l’habitacle est ouvert 😍, comme le pendulaire et certains gyrocoptères.

Léger et optimisé avec un seul passager, l’ULM vole dans une moindre mesure de manière silencieuse, de quoi apprécier d’autant plus le panorama observé tout autour. Vue à 180° voir même 360° 🛩, à vous de voir !

Vol en ULM autogire au Mont Saint Michel

▶️ Décoller et atterrir en toute flexibilité

L’avantage d’un ULM, c’est qu’il n’a pas besoin d’un aéroport ou un aérodrome pour décoller et atterrir. Il existe des bases ULM avec des autorisations obligatoires tout de même mais dans l’idée, c’est déjà un peu plus libre que l’avion 🤩 !

Dans un terrain plus verdoyant que certains aérodromes ou aéroports, vous profitez ainsi d’un lieu plus proche de la nature, c’est parfait pour débuter un baptême de l’air.

Les endroits choisis sont liés au poids et à la taille des engins, qui permettent aussi de décoller et d’atterrir dans un temps plus réduit. Le pilote met moins de temps à se poser ou s’envoler, c’est donc plus de minutes « utiles » en vol pour vous 😜 !

ULM multiaxe au sol

Pour aller plus loin : le blog des passionnés d’ULM

🔷 Le baptême en avion, pour aller plus haut

▶️ Fiabilité et durée

Si l’ULM multiaxe peut être considéré comme un petit avion, il n’entre ici pas dans notre catégorisation des avions au sens classique. A bord d’un avion, vous avez la sensation d’être plus « entouré », avec plus de carrosserie dans l’appareil notamment. Il est plus lourd !

Du coup, beaucoup préfèrent ce moyen de transport plus ancien, à la robustesse testée et approuvée par des générations de pilotes. A bord d’un avion, vous effectuez des vols plus longs, à des vitesses plus élevées qu’en ULM.

Si vous choisissez un baptême en avion en région parisienne par exemple, vous pouvez voir des châteaux, le célèbre parc d’attractions et même la demeure du roi Soleil à Versailles et la capitale Paris 🗼, tout dépend votre lieu de décollage en Île-de-France.

Si la durée et la vitesse jouent, vous pouvez aussi prendre en compte l’altitude, qui est plus importante en avion. C’est l’occasion par exemple de faire des vols de montagne 🏔, uniques et grandioses !

Vol de montagne en avion

▶️ Des avions de légende

Et puisque l’avion est plus vieux que l’ULM, on retrouve des modèles datés de plusieurs décennies voire siècles ou des avions dont la spécialité fait la réputation, qui font la joie des amateurs d’appareils vintage :

  • Avion de chasse : Fouga Magister qui a notamment équipé la Patrouille de France
  • Avion biplan ayant servi pendant la guerre ou avion d’entrainement : Stampe, Stearman ou Piper
  • Avions militaires avec ou sans « Nose Art » (les peintures de guerre sur le nez des avions) : P-40, P-51 Mustang, T-6 voire un B-17
  • Appareil de voltige : Pitts Spécial, Cap-10
  • Hydravion pour flâner sur l’eau

Pour un baptême de l’air dans un de ces avions mythiques, vous profitez non seulement du panorama, mais vous remontez le temps et assistez à une prestation… de haut vol 😎 !

Avion militaire avec "nose art"

▶️ S’offrir une escapade aérienne en couple ou à plusieurs

Pour faire un baptême de l’air, on peut vouloir s’envoler en amoureux, ou en famille pour s’offrir une expérience mémorable. En vol privatif 🛬 ou avec d’autres passagers, c’est le parfait aéronef pour une sortie dans les airs à plusieurs.

La capacité des avions, souvent plus importante que celle des ULM, est un avantage lorsque le baptême de l’air est envisagé avec quelqu’un. Le partage de cette expérience avec comme seul but de contempler la magie du ciel et de la terre : que rêver de mieux ?

Il existe des vols en couple au coucher du soleil 💏, avec champagne ou pour 4 ou 5 personnes. Familial ou sentimental vous choisissez votre option pour un baptême de l’air en avion !

🔷 Alors, ULM ou avion ?

Pour y voir un peu plus clair, voilà un petit récapitulatif des différents arguments que vous pouvez utiliser pour choisir entre ULM ou avion :

ULMAvion
Avantages➜ Prix abordable
➜ Plusieurs types d’appareils
➜ Vol intimiste car biplace
➜ Vue panoramique avec un habitacle ouvert ou vitré
➜ Lieux de décollage et d’atterrissage plus nombreux
➜ Appareils légendaires
➜ Plus grande capacité de passagers
➜ Vitesse en vol plus élevée
➜ Altitude plus importante
➜ Plus grande sécurité à bord
Inconvénients➜ Très dépendant des conditions météo
➜ Vitesse modérée
➜ Prix plus élevé
➜ Partage du cockpit
➜ Un peu bruyant

Avion ou ULM, on s’envoie en l’air avec plaisir !

En avion ou en ULM, vous profiterez de l’altitude et des sensations de vol. Qu’on l’appelle machine ou appareil, sa fonction est identique : vous emmener dans le ciel. Dans les deux cas, vous serez pris en charge par des pilotes passionnés 👨🏼‍✈️ pour vous transporter et vous commenter quelques sites remarquables de la région survolée.
L’avion présente l’avantage d’être plus ancien que l’ULM, donc d’avoir une communauté plus importante, avec des modèles d’avions prestigieux dont certains ont fait la guerre. Vol de montagne, seul ou à plusieurs, à l’air libre ou pas…
Ce sont vos critères qui vont déterminer le type d’aéronef finalement, à moins que vous souhaitiez vous envoler dans un modèle très précis ! Vol, cabrioles, escapade romantique 💖  : quel baptême fera battre votre cœur ?

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 4.8/5 avec 5 votes.
Vol en ULM ou Baptême en Avion ? On vous aide à choisir ! écrit par Marianne Moreau avec une note moyenne de 4.8/5 - 5 vote(s)
commentaires Facebook