Une fin douloureuse

La rumeur enflait depuis un moment, c’est désormais officiel, Volkswagen, par la voix de Frank Welsch, directeur de la recherche et du développement de la marque, a annoncé lors du salon de Genève que la Coccinelle ne serait pas remplacée. Remplaçant la New Beetle en 2011, la Nouvelle Coccinelle, puis Coccinelle avait pour mission d’assurer l’héritage de la mythique Coccinelle née en 1938.

Suite au Dieselgate, et aux autres scandales touchant la marque, les ventes de véhicules Diesel ont du plomb dans l’aile. De plus, il est désormais nécessaire pour le constructeur de se moderniser et d’investir lourdement dans l’électrique. Le constructeur se porte pourtant relativement bien, mais il lui faut regarder l’avenir à long terme. Les ventes, bien que plutôt confortables pour un modèle de niche, ne suffisent pas à justifier un renouvellement du style et de la gamme.

Les amateurs du modèle vont donc probablement se ruer sur les derniers modèles, qui vont probablement prendre de la valeur aux yeux des collectionneurs.

Volkswagen va donc arrêter la production d’un modèle reconnaissable entre 1000, et se concentrer probablement sur un autre modèle à l’héritage tout aussi lourd, le remplaçant du fameux Combi, annoncé en version électrique.

Un peu d’histoire

La Volkswagen Coccinelle, à l’histoire controversée est née en 1938, puis utilisée par le régime nazi comme un moyen de financement de la guerre.

En 1945, le Major Hirst, un officier anglais chargé de démanteler les ruines de l’usine de Wolfsburg, choisit au contraire de relancer la production pour fournir des véhicules rapidement aux officier de la zone occupée.

En 1974, Volkswagen souhaite arrêter la production pour mettre la priorité sur la Golf, mais la demande ne faiblissant pas, VW choisit de continuer la production.

En 1978, Volkswagen arrête de produire des berlines Coccinelle en Allemagne.

En 1997, Volkswagen présente la New Beetle, chargée de remplacer la mythique Coccinelle, qui a déjà battu tous les records.

En 2003, le 30 juillet, la dernière Volkswagen Coccinelle sort des chaînes de production de l’usine de Puebla, au Mexique. Elle est la 2 1529 464ème Coccinelle à être fabriquée.

Faites-vous partie des nostalgiques qui vont regretter ce modèle emblématique ? Avez-vous déjà craqué pour sa bouille reconnaissable au premier coup d’oeil ? Dites-nous tout dans les commentaires

Vous aimez cet article ? Notez le :
Article noté 4.4/5 avec 16 votes.
Volkswagen dit adieu à la Coccinelle écrit par Niko avec une note moyenne de 4.4/5 - 16 vote(s)
commentaires Facebook